Magazine Conso

The Tourist

Par Nelshd

Le couple parfait ... à deux trois trucs près

Batteries rechargées, maison déménagée, nouveau carrosse avancé … Il ne me reste plus qu’à revenir aux affaires ! Je vous propose ma vision du blu-ray The Tourist !

La technique au rendez-vous

Sur ce point, la qualité de ce transfert n’est pas prise en défaut; rien d’étonnant pour un film récent. L’image sans réelle mauvaise note mais à laquelle on pourrait reprocher un léger manque de profondeur.

Le blu-ray double couche fait bien son travail : une palette colorimétrique éclatante mais des niveaux de noir en retrait. Résultat : les scènes en plein jour (Venise par exemple) et les gros plans sont plutôt impressionnants.

The Tourist - Venise

Pour satisfaire votre conduit auditif, les deux pistes DTS-HD Master Audio 5.1 (VO et VF) se réveillent et prennent tout leur sens dans les trop rares scènes d’actions. A noter tout de même une belle profondeur qui permet surtout de capter toutes les subtilités du film.

Les bonus, quant à eux, nous donnent quelques détails sur la production du film mais n’ont pas un réel intérêt. A noter toutefois un bêtisier : je sais, on se raccroche à peu de choses

Le score technique : 9/10

Remake dans un écrin doré

Le pari était osé : arriver à faire tenir J. Depp et Angelina Jolie dans mon 46 pouces. Je ne sais pas vous mais, pour moi, je suis légèrement mitigé sur ce remake US d’Anthony Zimmer.

D’un côté, on ne peut qu’apprécier le voyage au cœur de Venise avec ses ruelles atypiques qui me replongent dans Assassin’s Creed deuxième du nom … De l’autre, je suis toujours épaté par les progrès de la police scientifique en matière de reconstitution de lettres brûlées … Bluffé … ou trompé, je ne sais pas ! Je passe également sur une magnifique publicité sur la fameuse cigarette électronique !

The Tourist - J.Depp A.Jolie

Objectivement, le jeu proposé par J. Depp ne casse pas des briques mais subjectivement, il le fait bien ! On a l’impression d’avoir déjà vu ce genre de film : un personne, candide, au dessus de tout soupçon qui devient le centre du monde et bluffe tout le monde … Une sorte de Keyser Söze romantique !

Comédie, thriller romanesque, suspense … autant de genres qui se mêlent pour nous vendre de l’improbable ! Le projet a été confiant un bleu : Florian Henckelvon Donnersmarck (ndlr : La vie des autres, seul long métrage à son actif) et le montage s’en ressent.

Alors, bien entendu, le film bénéficie d’une élégance parfaitement bien maitrisée, d’une atmosphère classy, mais le tout manque de punch. Il plaira, en tous cas, à toute personne en manque de romantisme vénitien !

Le score artistique : 6/10

{Test Blu-Ray The Tourist ::


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nelshd 97 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines