Magazine Culture

citations 4

Publié le 14 juin 2011 par Dubruel

 

2852084483_0b371ef1fb.jpg

 

Paul VI parle de la contraception : la solution la plus difficile est celle qui consiste à ne pas rabaisser la morale jusqu’aux mœurs, mais à tenter d’élever les mœurs jusqu’à la hauteur de la morale.

Il y a une différence immense entre « ce qu’on fait. », « Ce que l’on fait bien. », « ce que tous font. », et «  ce que l’on doit faire. »

Le Pape trahirait s’il ne rappelait pas la loi, celle de la raison, celle de l’Eglise.

Ce devoir lui fût une croix. Paul VI dit : « j’ai des regrets, je n’ai pas de remords. », « Si la femme prenant une drogue devient pour l’homme un objet, alors on ne voit pas comment le mariage monogamique ne serait pas un jour déconsidéré, comment l’humanité ne serait pas dénaturée par le principe du plaisir. On ne fait rien de solide dans la confusion. (cité par Jean Guitton)

 

Le Comte de Beaconsfield, plus connu sous le nom de Disraeli (romancier conservateur) résumait ainsi l’attitude du gentleman : « Never explain, never complain,never apologize. »

Ne jamais s’expliquer, ne jamais se plaindre, ne jamais s’excuser.

 

La vieille méthode diplomatique américaine : « The big stick policy. », la politique du gourdin a été formulée ainsi par Théodore Roosevelt : « parlez doucement, mais prenez avec vous un gros gourdin. »

C’est la version américaine du :  « si vis pacem, para bellum. »

Et du vieil adage français : « oignez vilain, il vous poindra ; poignez vilain, il vous oindra. »

 

Napoléon III : « C’est l’entêtement dans l’indécision. » (Emile Ollivier)

 

Bernard Tapie, c’est l’anti Robin des Bois : l’un prenait aux riches pour distribuer aux pauvres, l’autre pique aux pauvres pour s’enrichir lui-même. (Jean-Hedern Hallier)

 

Le mot religion vient du latin « religare » qui veut dire relier : relier Dieu avec l’homme.

 

Le péché originel : c’est l’histoire d’une pomme, d’une poire, et de beaucoup de pépins.

 

L’enfer, c’est d’être enfer-mé dans son monde à soi.

 

Etymologiquement, obéir, c’est aller à la rencontre de l’autre.

 

Ce n’est point tant de conseils dont j’ai le plus besoin, mais de force. (Saint Bernard)

 

Les vieilles ficelles de la manipulation : le personnage A impose au personnage B l’ordre du jour et la conclusion de la négociation .Si le personnage B accepte, il est traité en partenaire responsable. S’il refuse, il est accusé de saboter le consensus.

 

The more you learn, the more you know. The more you know, the more you forget, the less you know. So, why study?!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine