Magazine Afrique

Injs et Fap lauréats de la Coupe du Cameroun de volley-ball

Publié le 14 juin 2011 par 237online @237online
éééèéàéééàôééééé
Ces clubs ont remporté les trophées au Palais polyvalent des sports dimanche dernier.
Pour la première finale de son histoire, Injs messieurs n'a pas réussi à réaliser l'exploit : faire tomber les titans des Forces armées et police (Fap) en finale de la Coupe du Cameroun de volley-ball. Le groupe, conduit par le coach Armand Nyatchou est passé à côté du titre sur une défaite, 3-1 (25-18 ; 31-33 ; 25-21 ; 25-18). La finale était présidée par le ministre des Sports et de l'Education physique, Michel Zoah, qu'entouraient d'autres ministres.

Médaillé d'argent aux récents Jeux universitaires de Dschang, Injs volley-ball messieurs est un jeune groupe constitué à 95% d'étudiants de l'Institut. Serge Eyango Dibena, l'attaquant réceptionneur (26 ans, 1 m 82), seul externe, a pris la rencontre à son compte. Il était présent sur tous les flancs. A la réception, 78 % de présence pour 26% de réceptions réussies. Armand Nyatchou : « Les joueurs ont donné une grande satisfaction. Je n'attendais pas ce niveau de performance. L'équipe va crescendo », dit-il satisfait. Et d'ajouter : « Nous sommes dans un processus de perfectionnement. L'institution a décidé d'affilier en championnat civil ceux qui ont choisi l'option volley-ball afin qu'ils puissent maîtriser l'activité », explique le coach.

Même si Serge Eyango Dibena n'est pas le meilleur marqueur de la rencontre -4 points inscrits en attaque- il a reçu le trophée de meilleur joueur de la finale. Sa combativité a certainement parlé en sa faveur. Il passe ainsi devant Sem Dolemgombaï (attaquant, pointu, Fap), meilleur marqueur de la rencontre avec 13 points. Par cette victoire, Fap de Yaoundé signe le doublé (Coupe et championnat) comme l'an dernier. Les joueurs manquaient de motivation parce qu'ils n'iront pas aux Jeux mondiaux militaires mais ils ont tenu à remporter ce trophée.

Chez les dames, le trophée est revenu aux dames de l'Injs. Elles ont, de la plus belle des manières, lavé l'affront face à Efoulan (championne du Cameroun en titre) battu, 3-0 (25-18 ; 25-17,25-18). Une véritable leçon de volley-ball de fin de saison infligée aux détentrices du trophée de la Coupe du Cameroun l'an dernier. L'équipe doit son succès à Roline Tachou (attaquant réceptionneur), présente sur tous les flancs. Avec Asta Gamkoua et Eba'a Mballa (meilleur joueuse de la finale), les coéquipières de Victoire Ngon ont constitué un véritable cocktail molotov.

Si la saison est terminée pour les clubs, les sélections nationales dames et messieurs pensent déjà aux échéances à venir dont les Jeux africains de Maputo au Mozambique et la Coupe d'Afrique.


Follow

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte