Magazine Afrique

Près de 100 000 nouveaux inscrits sur les listes électorales à l’Est

Publié le 14 juin 2011 par 237online @237online
èéà’ééèééààéééééééééééàéé
La Commission régionale de la campagne d'intensification des inscriptions sur les listes électorales RDPC a tenu sa troisième réunion d'évaluation à Yokadouma, chef-lieu de la Boumba et Ngoko, le 11 juin 2011. Les travaux tenus à la salle des délibérations de la commune, étaient présidés par le ministre Emmanuel Bondé, vice-président de ladite commission. L'ombre du Philémon Adjibolo, alors président de la commission régionale, a plané sur ces travaux. Des militants et sympathisants du RDPC, massivement venus des quatre coins de l'Est, s'attendaient à écouter le discours enflammé et incisif de ce patriarche plein de sagesse et d'humour. N'empêche, le discours qu'il devait prononcer, à l'occasion, a finalement été lu à l'assistance par le secrétaire d'Etat aux Forêts, Joseph Roland Matta, président de la Commission départementale des inscriptions dans la Boumba et Ngoko. Et Fabien Monkam, conseiller technique du Secrétaire général du Comité central du RDPC, invité spécial, a bien suivi les clameurs du public apprécier le speech du patriarche. 

Côté évaluation, on apprend des exposés que l'Est compte 392 052 inscrits au 11 juin 2011. Dans les détails, le délégué du gouvernement de Bertoua, Dieudonné Samba, vice-président du Comité départemental des inscriptions du Lom et Djerem et représentant le ministre Badel Ndanga Ndinga, a précisé que ce département compte 170 591 inscrits. Le Dr Ngoa Nguelé, directeur de l'INJS, qui conduisait la délégation du Haut-Nyong, en lieu et place du ministre Joseph LE, président de ladite commission départementale, empêché, a indiqué que le Haut-Nyong est à 90 331 inscrits. Dans la Kadey, Jean Mboundjo, maire de Ndélélé, comptabilise le nombre d'inscrits à 72 996. Pour la Boumba et Ngoko, Joseph Roland Matta totalise à 58 138 de nouveaux inscrits. Comparativement au chiffre de la dernière évaluation d'avril (303 222 inscrits), l'Est a réalisé près de 100 000 nouvelles inscriptions, en l'espace d'un mois et demi. Résultats obtenus grâce aux efforts conjugués des comités communaux et locaux d'inscriptions, des élites et populations. Un grand espoir : la gratuité de l'établissement des cartes nationales d'identité, l'annonce de quatre équipes mobiles d'identification et des mesures de facilitations prises. Des actions qui boosteront ces inscriptions.

Toutefois, les débats ont permis de constater que des difficultés (manque de moyens logistiques et financiers, l'éloignement et l'enclavement de certains bleds) entravent cette opération. Après avoir félicité les élites, responsables et militants RDPC de l'Est, conviés à plus de travail, le ministre Emmanuel Bondé a insisté sur la synergie d'action avec Elecam. Une marche de soutien de la mairie à la préfecture, bouclée par la remise d'une motion de soutien adressée au président Paul Biya au gouverneur Adolphe Lele Lafrique. Batouri accueillera la prochaine réunion le 23 juillet 2011.


Follow

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte