Magazine Afrique

Probatoire de l’enseignement général: près de 143.000 candidats en lice

Publié le 14 juin 2011 par 237online @237online
’ééèéèèèéàééééàééèéàéèééè
Les élèves des classes de première composent dès ce mardi dans les différents centres d'examen du pays.
Une inscription, au coin du tableau, signale jour J-1. Lundi, à la veille des épreuves du probatoire de l'enseignement général, le décompte de l'examen est à son terme. La présence des élèves dans l'enceinte du lycée bilingue de Mendong à Yaoundé relève désormais de la vérification des noms sur les listes d'examen, histoire de poser ses repères pour ne pas perdre de temps le jour de l'examen. Un coup d'œil à la feuille sur le mur, un tour pour retrouver sa salle d'examen et le passage dans un bureau pour retirer le récépissé. La gymnastique d'avant examen est la même pour tous les élèves. A la va-vite pour certains. Car, il faut retourner à la maison, où attendent les dernières révisions. 

Selon Marie Crescence Owona, proviseur du lycée de Mendong, sous-centre écrit pour les candidats des probatoires C et D, « les listes des élèves qui vont composer sont déjà affichées. Depuis le matin, on a commencé à donner des récépissés aux élèves, et pour d'autres on renouvelle les cartes d'identité scolaires. Les salles sont prêtes, les numéros de chaque candidat se trouvant déjà sur les tables bancs. » Pour édifier les enseignants chargés de la surveillance, le proviseur a organisé une réunion préparatoire. Il est clair que le jour de l'examen, dès 8h, tout sera fin prêt. Ce jour, 142.858 candidats, selon les chiffres de l'Office du baccalauréat (OBC), passent les premières épreuves du probatoire.

Cynthia K., élève au lycée général Leclerc de Yaoundé, se compte parmi les prétendants à ce diplôme de l'enseignement général. Avec ses camarades de classe, le nez plongé dans des bouquins et les bouts de doigts enduits de craie, ils tentent de mémoriser des formules, échangent des corrigés des sessions précédentes... La jeune fille affiche un air grave à chaque fois que l'on évoque l'examen. « Je me mets un peu la pression, parce que cette année est un peu particulière. Je fais le probatoire, et ma petite sœur au CMII se prépare avec le CEP », explique Cynthia K. Les épreuves du certificat d'Etudes primaires se déroulent également ce mardi sur l'ensemble du territoire. D'après les chiffres obtenus auprès du ministère de l'Education de base (Minedub) : 265.572 candidats se lancent à l'assaut du CEP, et 88.769 pour le First School Leaving Certificate.


Follow

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte