Magazine Cinéma

Frayeurs

Publié le 14 juin 2011 par Olivier Walmacq

frayeurs_0

Genre :Horreur (interdit aux - 16 ans)

Année : 1980

Durée : 90min

L'histoire : A cause du suicide d’un prêtre dans un cimetière, une des portes donnant accès à l’Enfer est entrouverte. Ce qui entraîne le retour des morts sur terre. Et ils ont la dalle !

La critique d'Alice In Oliver:

Bien que l'on connaisse Lucio Fulci pour certains classiques de l'horreur (au hasard, on citera L'Au-Delà), le réalisateur s'était déjà taillé une petite réputation avec la suite de Zombie, de George Romero, soit L'enfer des Zombies. Toutefois, son premier long-métrage restait un film de commande.
Pour Frayeurs, Lucio Fulci a bien l'intention de démontrer l'étendue de son talent et de son potentiel.
D'ailleurs, ce n'est pas un hasard, le cinéaste sera reconnu à sa juste valeur en dehors de ses terres (l'Italie) après la sortie du film.
Au niveau des séquences gores, Frayeurs ne lésine pas sur la marchandise. En résumé, les fans de sensations fortes devraient largement trouver leur compte.
Le film est logiquement interdit aux moins de 16 ans. On retiendra quelques séquences particulièrement gratinées, comme celle de la perceuse.
Mais Lucio Fulci ne se contente pas de signer un film gore avec des zombies. Le cinéaste instaure un véritable climat de suspense et de tension.
Il règne sur ce film une ambiance terrriblement gothique !
Pour cela, Lucio Fulci fait clairement référence à des symboles religieux: une femme qui pleure du sang, apparitions de figures christiques faisant référence au sacrifice, un prêtre assassiné dans un cimetierre...
Pour Fulci, la peur et la terreur sont en partie instaurées et instrumentalisés par le Malin. Bref, sans être la référence absolue du genre, Frayeurs devrait trouver sa place parmi les amateurs de films d'horreur.
Note: 15/20


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Olivier Walmacq 11545 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines