Magazine Culture

Appel a la generation post-massira!

Par Citoyenhmida

Avant tout, il ya lieu de préciser que ce billet a été rédigé il y a quelques jours et  je pensais le mettre en ligne dans les jours qui viennent. Mais un récent échange de twitts avec notre ami bloggueur MOUNIR m’a décidé à en avancer la publication, car  il m’a révélé l’angoisse où se trouve la jeunesse militante!


Je lance cet appel à toutes celles et à tous ceux qui sont nés après la Marche Verte, à celles et à ceux qui ont grandi sous l’ancien règne et sous l’ancien tout puissant Basri!

Je lance cet appel à ceux et celles qui ont réussi à étudier presque normalement, malgré les difficultés, malgré les lacunes du système d’éducation, à ceux et à celles qui sont parvenus à vaincre les difficultés de la vie d’étudiants, un peu grâce aux sacrifices de leurs parents mais surtout parce qu’ils savaient que le salut tenait au travail, au sérieux, à la persévérance!

Je lance donc cet appel  aux trentenaires, hechos y derechos comme disent les espagnols, qui sont les jeunes cadres dynamiques qui tiennent à bout de bras une grande partie du Maroc, qui oeuvrent discrètement dans des conditions parfois pas très réjouissantes, qui n’ont qu’une ambition est que la vie de leurs enfants soient meilleure que la leur et Dieu sait si cette ambition est légitime!

Je lance cet appel à cette jeunesse pour qu’elle prenne son destin en main, qu’elle ne se laisse pas entrainer dans l’aventurisme prôné par certains qui n’ont soit rien à perdre, car ils ont assuré leurs arrières ailleurs, par d’autres dont le projet est précisément de mettre un terme aux rêves de cette même jeunesse pour l’enfermer dans une idéologie étrangère à nos traditions et à  nos aspirations, par enfin des fossiles de la pensée politique qui veulent entretenir la flamme gauchiste éteinte partout ailleurs dans le monde!

Mon appel à cette jeunesse ne sera peut-être pas écouté, parce qu’il sera taxé de dépassé, de déphasé, d’anachronique, de ringard, de rétrograde avant même qu’il soit lu!

Mais je le lance quand même, car il est tout sauf rétrograde, ringard, etc…etc…

J’appelle cette jeunesse à participer au changement nécessaire à la survie de ce pays!

J’appelle cette jeunesse à prendre son destin en main si elle veut en assurer la pérennité!

J’appelle cette jeunesse à éviter les erreurs dans lesquelles sont tombés leurs ainés, quand ils avaient leur âge : suivre aveuglément les appels dont ils ne mesurent pas le danger, ou au contraire  se recroqueviller derrière leur confort personnel, ou pire encore profiter de leur situation pour verrouiller un statuquo malsain!

J’appelle cette jeunesse qui ne trouve pas sa place dans l’échiquier politique actuel, fermé et cadenassé par des caciques que j’ai toujours dénoncés, d’entrer en politique par la grande porte : celle d’un parti novateur, à l’idéologie claire et sans démagogie et au programme défini, chiffré, documenté! Ce faisant, cette jeunesse ne fera pas preuve de scission ni de trahison : elle n’a affiliée à aucun courant et elle a e droit le plus absolu de proposer le sien et de le l’imposer à force d’enthousiasme, de compétence et d’honnêteté!

J’appelle cette jeunesse qui déborde de talents et d’amour pour son pays de ne pas se laisser à la facilité, au mimétisme, aux slogans vides et surtout aux faux combats!

J’appelle cette jeunesse à  envahir le champ politique, par les moyens et les canaux légaux,  la seule voie pour réussir le changement dans ce pays!

Dans quelques années, il sera trop tard : vous serez trop vieux, trop impliqués dans votre vie personnelle, trop préoccupés par la gestion de vos carrières, les études de vos enfants! Vous ne pourrez éviter les compromissions, les lâchetés et vous vous contenterez de regrets inutiles!

J’appelle cette jeunesse à être responsable, à ne plus se dédouaner sur les agissements d’une bande de réactionnaires qui ne veulent pas lâcher leur privilèges!

J’appelle cette jeunesse post-Massira à entrer de plain-pied dans la vie réelle du pays, à être en phase avec les besoins réels du peuple dont la majorité d’entre ses composants sont issus!

Mon appel n’a rien de révolutionnaire, il est juste citoyen!

S’il est dépassé,  déphasé, anachronique, ringard, rétrograde, c’est à désespérer de tout!


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines