Magazine Cinéma

La vraie confrérie de pirates des caraïbes

Par Raoulvolfoni

La vraie confrérie de pirates des caraïbes

Je ne vous refais pas l’article sur Pirates des Caraïbes 4 On Stranger Tides, je me suis déjà assez étendu sur le sujet. Par contre, ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est la parallèle entre les vrais faits historiques et ce qu’en a fait Gore Werbinski dans le 3ème volet, At World’s End.

Un de mes épisodes favoris de la saga car vraiment différent des précédents et truculent avec ses persos venus d’un autre monde. Cette scène réunissant la confrérie des pirates est vraiment d’anthologie tant elle est granguignolesque. Pour mémoire la voici.

www.youtube.com/watch?v=0y98MMmexMo

Tout est bon : le choix des seigneurs, les costumes, les maquillages, les dialogues et les 9 pièces de 8. Donc, je me suis intéressé à cette confrérie et ai cherché à savoir d’où venaient ces persos insensés. Je n’ai pas été déçu par mes recherches puisqu’ils ont tout simplement réellement existés. Naturellement, leur légende a certainement été très largement amplifiée au fils des années mais la matière est déjà très riche.

La vraie confrérie de pirates des caraïbes

Après la mise en scène, voici donc la vraie confrérie des pirates, les seigneurs des mers des 9 pièces de 8 ou ce qu’on en sait :

1- Ching Shih

La vraie confrérie de pirates des caraïbes
Un incroyable pied de nez à notre société moderne et ses valeurs puisqu’un des pirates les plus réputé était un femme. Ching Shih était une prostituée, femme de Zheng Yi et plus tard de Cheung Po Tsai, leur fils adoptif. Elle fut le seigneur de Chine et terrorisa les villages de Canton à Macau. D’après la légende, elle finit sa vie en tenancière de bordels. Dans le film, cette pirate d’exception est transposée en Dame Ching, interprétée par Takayo Fisher, dont la pièce de 8 est une paire de lunettes.

2- Cheung Po Tsai

La vraie confrérie de pirates des caraïbes
Fils adoptif puis mari de Ching Shih, il était à la tête de 20 000 hommes et plusieurs centaines de navires. Il sema, tout comme sa femme la terreur tout autour de la Chine avant d’être capturé par l’Empereur.

La légende dit qu’il finit ses jours dans la marine chinoise. Dans le film, Cheung Po Tsai est interprété par Chow Yun Fat et sa pièce est un collier avec une pierre de jade.

3- François l’Ollonais

La vraie confrérie de pirates des caraïbes
Pirate français qualifié de fou et sanguinaire par les écrits. On dit qu’il aurait bâti sa légende après avoir dévoré le coeur d’un soldat espagnol. Il est également connu pour son attaque de Maracaibo au Venezuela, ville qui laissa totalement dévastée de même que ses habitants. Il amassa, au-cours de sa carrière un immense trésor en or et en matières premières.

Fuyant pour éviter une capture certaine, il finit sa vie au Panama, dévoré à son tour par les indigènes. Dans le film, il apparait sous le nom de François Chevalet, interprété par Marcel Lures et sa pièce de 8 est une dame de pique.

4- Barbe Noire

La vraie confrérie de pirates des caraïbes
Tout le monde connait ce pirate terrifiant. De son vrai nom Edward Teach, il est le pirate le plus connu mais certainement aussi le plus sanguinaire que les océans atlantique et pacifique aient connu. Il a gagné toutes ses batailles durant des décennies et entasser un trésor que bien des Etats de l’époque lui enviaient. Capturé lors d’une bataille contre le Lieutenant Robert Maynard de la Royale Navy en 1718, il fut ensuite décapité.

Sa tête orna un pont de Londres pendant un temps afin de dissuader les pirates. Dans le film, il est interprété par l’excellent Ian McShane.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Raoulvolfoni 51 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines