Magazine Culture

Ecoute, c’est de l’art !

Publié le 17 juin 2011 par Generationnelles @generationnelle

Écouter de la musique, c’est bien; la voir, c’est mieux. Il n’y a que les Américains qui se mettent à écouter à l’aveugle les chanteurs en herbe dans The Voice, une sorte de Nouvelle Star avec Christina Aguilera, le chanteur de Maroon 5 et Cee Lo Green comme jurés.

La musique, maintenant, est plus qu’une simple mélodie, c’est aussi une image que l’artiste doit maîtriser et développer. Celle qui a tout compris, c’est évidemment Lady Gaga.

A l’origine, des artistes, photographes et peintres, qui ont influencé des musiciens et modelé leur image. On ne présente d’ailleurs plus Andy Warhol, sa banane des Velvet Underground et ses vidéos expérimentales.

La France aussi a connu son photographe officiel d’une période. Jean-Marie Périer a immortalisé les plus belles heures du Yéyé avec Johnny, Françoise Hardy ou France Gall dans le magazine Salut les Copains avant de proposer à Cannes, Téléphone Public avec les interprètes de Ca, c’est vraiment toi.

Celui qui a représenté la France à l’étranger en photo mais aussi en vidéo, c’est Jean-Baptiste Mondino. L’ancien directeur photo de pub devient photographe et réalisateur de clip pour Vanessa Paradis, Alain Bashung avec qui il remporta une Victoire de la Musique avec le clip Osez Joséphine mais aussi l’idole Madonna.

Dans les années 2000, Hedi Slimane a repris le flambeau photographique pour le rock avec comme modèles The Kills, Miles Kane mais aussi la veuve de Kurt Cobain, Courtney Love et même Lady Gaga.

On se les arrache les photographes français. Pour preuve, le tableau des artistes Pierre et Gilles vendu il y a quelques jours, pour 157 000 euros, un record pour le duo qui a fixé sur la toile Etienne Daho, Kylie Minogue, Arielle Dombasle, Amélie Nothomb ou Helena Noguerra, la sœur de Lio.

Ecoute, c’est de l’art !
Ecoute, c’est de l’art !

On s’arrête là ? Pas sûr. Miss.Tic en remet une couche. L’artiste adepte des pochoirs et des phrases bien senties a quitté un temps la rue dont elle est la star pour envahir le Festival Art Rock de Saint Brieuc qui s’est tenu le week end dernier. Entre 2 concerts bretons des Klaxons ou d’Anna Calvi, la brune mystérieuse, la tagueuse de rue se promènera jusqu’au 17 juillet dans la Galerie W. L’héroïne des tags a quelques phrases chocs : « Devenir simple c’est compliqué » ou « un commun désaccord ». Et vous, quel est votre slogan préféré ?

Ecoute, c’est de l’art !
Ecoute, c’est de l’art !

Solène L.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Generationnelles 7516 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines