Magazine Culture

"(Ré)imaginer les Balkans" : deux événements avec Maria Todorova

Publié le 21 juin 2011 par Geo-Ville-En-Guerre @VilleEnGuerre

L'ouvrage de Maria Todorova, Imagining the Balkans, publié en 1997 et devenu un ouvrage incontournable pour comprendre les Balkans (mais aussi l'identité et l'Europe), vient d'être traduit en français sous le titre Imaginaire des Balkans (Editions de l'EHESS, 2011). A cette occasion, le CERI (centre d'études et de recherches internationales) organise une journée d'études intitulée "(Ré)imaginer les Balkans : des sociétés européennes en mouvement" le 27 juin 2011 de 9h15 à 17h15 au CERI (amphithéâtre Jacques Chaspal, 27 rue St Guillaume, Paris : voir plus d'informations sur le site du CERI). Parallèlement, les Editions de l'EHESS organisent une discussion intitulée "Réinventer les Balkans" sur l'ouvrage de Maria Todorova avec l'auteur, mais aussi avec 3 auteurs reconnus sur les études balkaniques : Nathalie Clayer, Bernard Lory et Nadège Ragaru (voir une présentation de ces auteurs sur le site du Courrier des Balkans), également le 27 juin 2011 de 18h30 à 20h00 au Reid Hall (4 rue de Chevreuse, Paris). Ces deux rencontres-débatsse dérouleront au lendemain du Salon du livre des Balkans organisé par Le Courrier des Balkans et l'association Albania (voir la présentation de la 1ère édition en 2010) les 25 et 26 juin 2011 au Théâtre de la Grande Comédie (40 rue de Clichy, Paris). De nombreuses rencontres avec des auteurs sont également organisées lors de ce Salon du livre des Balkans (voir le site consacré à cet événement), avec par exemple une exposition sur "la BD dans la Balkans" avec la présence de 20 dessinateurs, et des tables-rondes sur la littérature roumaine. En attendant la journée du 25 novembre consacrée à la "Géographie des Balkans" en hommage au géographe Michel Roux, ces événements seront riches en enseignements et en découvertes. Voici les programmes et/ou présentations de ces 3 événements par leurs organisateurs.
(Ré)imaginer les Balkans :des sociétés européennes en mouvement
27 juin 2011 - 9h15-17h15 - CERI (Paris)9H15 - 9H30Ouverture : Ewa Kulesza, directrice exécutive du CERI-Sciences Po9H30-11H15 Fabriques culturelles et connexions transnationales : les horizons de l’appartenancePrésidente de séance et discutante : Emmanuelle Olivier, CRAL-EHESS-CNRS

- Popular Music in the "Yugosphere" and "Ethnosphere": Layers of Musical Belonging since the Break-up of Yugoslavia Catherine Baker, University of Southampton- Bubbles and Powder Kegs: A Cinematic Bus Ride through Serbian ImaginationMarko Žiković, Alberta University- Bridging Social Capital on the Web: Migrants from Former Yugoslavia and the Importance of Invisible LayersJasmina Marić, Internet Interdisciplinary Institute (IN3), UOC Barcelona11H15 - 11H30 Pause café11H30-13H00 Des passés mobiles : les identités dans les pliures du tempsPrésident de séance et discutant : Xavier Bougarel, CNRS, CETOBAC- Victims' "memory wars"? A Bosnian Association of War Victims under Ethnographic ScrutinyCécile Jouhanneau, ISP-Nanterre et doctorante au CERI-Sciences Po- Sculpting the Nation in Skopje. The Multiple Temporalities of the PresentNadège Ragaru, CNRS/CERI-Sciences Po- Voices of the Nation. Being Kosovar TodayAnna di Lellio, The Graduate Program in International Affairs, The New School, New York- Reshaping Identities: History Teaching in Contemporary SerbiaDubravka Stojanović, Université de Belgrade14H30-15H00 (Ré)imaginer les BalkansKey note speaker: Maria Todorova, University of Illinois15H15-17H15 Table ronde : Les présences et présents de l’Union européenne dans les Balkans occidentauxPrésident de séance et discutant : Jacques Rupnik, CERI-Sciences Po- Gerald Knaus, European Stability Initiative- Daniel Korski, European Council on Foreign Relations- Stefano Bianchini, Università degli studi di BolognaConclusion : Joseph Maïla, directeur, Direction de la Prospective, ministère des Affaires étrangères et européennes. Source de l'information :site du CERIRéinventer les Balkans :rencontre avec Maria Todorova27 juin 2011 - 18h30-20h00 - Reid Hall (Paris)À l’occasion de la présence exceptionnelle à Paris de Maria Todorova, auteur du livre Imaginaire des Balkans, traduit par Rachel Bouyssou.Le spectre des Balkans hante la culture occidentale. Inséparable de l’Europe, cette région occupe la position inquiétante d’un entre-deux, ni Orient ni Occident, qui fait d’elle le barbare de l’intérieur. L’éclatement de la Yougoslavie dans les années 1990 et l’élargissement vers l’Est de l’Union européenne ont ranimé ces clichés, rendant urgente une réflexion d’envergure sur les Balkans et, au-delà, sur la question de la construction de l’autre.

Maria Todorova avait publié en 1997 Imagining the Balkans. La trajectoire de ce livre dans toute l’Europe, avec ses traduction serbe, hongroise, bulgare, grecque, roumaine, slovène, macédonienne, turque, albanaise ; polonaise, allemande, italienne restitue la complexité et la richesse des Balkans. « Une étude qui aide à dépasser les nationalismes locaux, à relancer la réflexion sur « l’orientalisme » initiée par Edward Saïd, ou à interroger les héritages ottomans de l’Europe." (La Recherche, Vincent Duclert)

Avec :- Maria Todorova est professeur d’histoire aux États-Unis, à l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign. Elle enseigne et étudie l’histoire de l’Europe de l’Est, en particulier les Balkans et l’Empire ottoman à l’époque moderne. Imaginaire des Balkans, traduit par Rachel Bouyssou, Éditions de l’EHESS.- Nathalie Clayer, est historienne (EHESS-CNRS-Collège de France). Ses principaux centres d’intérêt sont la religion, le nationalisme, et les processus de construction étatique dans les Balkans, en particulier en Albanie. A notamment publié Conflicting Loyalties in the Balkans (london, Tauris) avec Hannes Grandits et Robert Pichler.- Bernard Lory, est historien, spécialiste des Balkans (INALCO). L’Europe balkanique de 1945 à nos jours, Paris, Ellipses- Nadège Ragaru est politologue à Sciences Po (CERI) 1989 À l’Est de l’Europe. Une mémoire controversée, La Tour d’Aigues : Ed. de l’Aube, 2009. Elle mène des recherches sur la culture visuelle et l’anthropologie des images, la sociologie historique du communisme, ainsi que les identifications en Bulgarie et en Macédoine.Source de l'information : site du Courrier des Balkans.Salon du Livre des Balkans 201125-26 juin 2011 - Théâtre de la Grande Comédie (Paris)L’association Albania et Le Courrier des Balkans organisent la seconde édition du Salon du livre des Balkans les samedi 25 et dimanche 26 juin 2011 au théâtre de la Grande Comédie.Pour sa seconde édition, le Salon du livre des Balkans se place à nouveau sous le signe de la découverte des cultures de l’Europe du Sud-Est, qui restent largement méconnues. Deux thèmes sont à l’honneur cette année : la littérature roumaine et la bande dessinée.Les samedi 25 et dimanche 26 juin, le théâtre de la Grande Comédie va vivre à l’heure de la littérature des Balkans. Au programme de ces deux jours : trois tables-rondes, une exposition de bande dessinée indépendante et une carte blanche à Gani Jakupi, artiste kosovar aux multiples talents.Cette fois encore, le Salon du Livre des Balkans accueille les plus grands noms de la littérature balkanique et choisit de les faire débattre autour des questions qui agitent la création actuelle, l’écriture engagée dans l’espace post-communiste et l’imaginaire pour dépasser le réel.Caractérisé par l’échange et le dialogue, le Salon met en avant les interactions entre le public et les auteurs présents, avec notamment plusieurs séances de dédicaces ainsi que la présentation de l’exposition de bande-dessinée en présence des dessinateurs.Éditeurs et libraires spécialistes de l’Europe du Sud-Est présenteront une sélection des meilleurs ouvrages disponibles sur la région, en langue française et en langue originale.Placé sous le haut patronage de l’Académie française, bénéficiant du soutien du Centre national du livre et de la Région Île de France, le Salon du livre des Balkans s’impose comme un des rendez-vous incontournables pour tous les publics intéressés par l’Europe du Sud-Est.Samedi 25 juin 2011 (ouverture à 10h00)10h30-11h : Inauguration de l’Exposition « la bande dessinée des Balkans »11h-12h : Carte blanche à Gani Jakupi, auteur de bande dessinée (Kosovo)Voir un entretien avec Gani Jakupi, réalisé pour le Courrier des Balkans.12h-12h : Dédicaces de Gani Jakupi12h-13h30 : Concert de musiques balkaniques avec Xanthoula Dakovanou et Hacer Toruk (chants et percussions) et Taxiarchis Vasilakos (accordéon)13h30-15h : Table Ronde : « Littérature roumaine, l’imaginaire pour dépasser le réel »Animée par Andreia RomanAvec : Florina Illis / Sebastien Reichmann / Dumitru Tsepeneag / Virgil Tanase 15h-16h : Dédicaces des auteurs présents à la table ronde
 Dimanche 26 juin 2011(ouverture à 10h00)11h-12h30 : Table Ronde : « Roumanie, vers de nouvelles littératures engagées ? »Animée par Petre RaileanuAvec : Dan Lungu / Gabrieala Adamesteanu / Letitia Ilea / Matei Visniec12h30-13h : Dédicaces des auteurs présents à la table ronde13h-14h : Présentation de l’exposition bande dessinée et dédicaces des dessinateurs14h-15h30 : Table Ronde : « la bande dessinée dans les Balkans »Animée par Johanna MarcadéAvec Aleksandar Zograf (Serbie) / Igor Hofbauer (Croatie) / Ilan Manouach (Grèce) / Dodo Nita (Roumanie) /Alexandru Ciubotariu (Roumanie) / Gani Jakupi (Kosovo)15h30-16h : Clôture en dessinsSource de l'information et Informations complémentaires : - site du Courrier des Balkans- site du Salon du Livre des Balkans- page Facebook du Salon du Livre des Balkans  (notamment pour connaître les actualisations du programme)- biographies des auteurs présents

Le Courrier des Balkans :Pour ceux qui s'intéressent aux Balkans, le Courrier des Balkans représente une source d'informations incontestable et incomparable. Le travail de traduction, mais aussi d'investigation des journalistes du Courrier des Balkans permet d'avoir accès à un nombre très conséquent d'articles provenant de la presse balkanique, ainsi que des dossiers, des articles produits par les journalistes du Courrier sur place, ou encore des collections d'ouvrages (la collection "La Petite Bibliothèque du Courrier des Balkans" aux Editions Non-Lieu - qui a permis, par exemple, de publier la traduction de l'ouvrage d'Ivan Colovic : Le bordel des guerriers. Folklore, politique et guerre ; et la collection des "Cahiers du Courrier des Balkans" qui proposent une sélection d'articles sur des thématiques telles que les religions, le sport, le cinéma, ou encore le syndicalisme dans les Balkans). Il est habituel (et voulu) dans ce blog de rester neutre, mais en dérogeant à cette règle, je vous invite à découvrir l'appel à soutien du Courrier des Balkans aujourd'hui attaqué en diffamation pour la publication de 2 articles traduits de journaux balkaniques partenaires (procès qui remet en cause l'existence de ce travail !).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Geo-Ville-En-Guerre 1392 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine