Magazine Culture

De l’autre côté du miroir

Publié le 21 juin 2011 par Thierry Gil @daubagnealalune

De l’autre côté du miroir

Depuis 1991, la compagnie Tétines et Biberons créé, produit et diffuse des oeuvres théâtrales qui associent comédiens amateurs, valides et handicapés. Sa vocation : transformer le regard sur le handicap en décloisonnant l’accès à la création artistique. Et cela marche plutôt bien. En 20 ans d’existence, cette association composée d’artistes professionnels et de médiateurs culturels a démontré son savoir-faire et élargit au possible ses activités. Car si le projet "Théâtre acteur social" incarne au mieux l’appétit de ces ogres de générosité, de partage et d’ouverture, d’autres activités sont venues s’y greffer avec beaucoup de réussite comme l’écriture, les arts plastiques, la danse, le graff ou les techniques audiovisuelles. En 2011, la compagnie a offert dans le cadre de 100% Théâtre, le festival de théâtre amateur du pays d’Aubagne trois rendez-vous qui associent comédiens valides et handicapés ou qui mettent en exergue le génie créatif des enfants.

Le rendez-vous le plus attendu est sans doute celui du 30 juin dans les locaux de La Distillerie, rue Louis-Blanc, à Aubagne. Il est l’illustration parfaite du travail entrepris par l’association pour faire sauter les verrous de nos consciences prises dans l’étau des canons imposés par la compétitivité, le culte de soi et de la performance. Dans un univers fantastique, des statues vivantes, des masques qui révèlent la nature intrinsèque des hommes et une exposition conçue par l’Institut Médical Educatif (IME) des Trois-Lucs avec le concours de classes de CP et CLIS de l’école primaire du Charrel nous invitent à nous dépouiller de nos croyances.

La visite est suivie à 20h d’un spectacle adapté des recueils de cabaret d’Hanokh Levin, dramaturge et metteur en scène israélien disparu en 1999 et dont l’oeuvre théâtrale  est imprégnée d’une critique virulente de la réalité politique, sociale et culturelle de l’Etat d’Israël. "Avec une acuité hors du commun, Levin n’a cessé d’interpeller ses concitoyens contre les conséquences nuisibles d’une occupation durable des territoires conquis", déclare à propos de son oeuvre Nurit Yaari, professeur à l’université de Tel-Aviv.

Mise en scène par Stéphanie Lemonnier, cette adaptation théâtrale associe dans la création des comédiens amateurs valides et d’autres en situation de handicap mental comme un pied-de-nez aux idées convenues et à la mise à l’index des différences qui élèvent des murs d’indifférence un peu partout dans le monde. En adaptant les sketches d’Hanokh Levin, Que d’espoir! et Douve Vengeance, l’atelier de création de Tétines et Biberons aborde la question de la différence religieuse, politique, culturelle, esthétique et physique. Et au-delà, de notre perception du monde.

Thierry GIL


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Thierry Gil 4963 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte