Magazine

La bruine

Publié le 21 juin 2011 par Paulo Lobo

La bruineHier, je me suis rendu compte que c'était agréable de voyager dans le train en regardant défiler les paysages. Ne me regardez plus, don't look at me in anger, je n'existe pas, je suis invisible et indivisible à la fois. J'ai foi en moi, tout en ayant fait feu de tout bois. Je ne sais plus écrire, donnez-moi un stylo et vous verrez de quoi je ne suis pas capable. Le jour ne me reconnaît pas. Le jour tient dans la paume de ta main. Je t'imagine et j'oublie la bruine
Photo: Filipa Bastos

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Paulo Lobo 1390 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte