Magazine Culture

Anthologie permanente : Nikolaï Zabolotski

Par Florence Trocmé

La revue Europe a publié récemment un dossier consacré à cet important poète russe beaucoup trop méconnu. Poezibao reviendra prochainement sur cette publication, dans un entretien avec Jean-Baptiste Para. 
 
 
Hier, comme je méditais sur la mort 
 
Hier, comme je méditais sur la mort 
Mon âme soudain s’est raidie 
Jour de tristesse ! Dans la pénombre des bois 
L’antique nature a fixé son regard sur moi. 
 
L’angoisse de la séparation était si insupportable 
Qu’elle m’a percé le cœur et qu’à ce moment 
Tout est devenu audible : le chant nocturne de l’herbe, 
Les paroles de l’eau, le cri minéral de la pierre.  
 
Vivant, j’ai erré dans les pâtures 
Et me suis dirigé sans crainte au fond des bois. 
En colonnes transparentes les pensées des morts 
S’élevaient jusqu’au ciel autour de moi. 
 
On entendait la voix de Pouchkine au-dessus du feuillage, 
Les oiseaux de Khlebnikov pépiaient au bord de l’eau. 
J’ai rencontré une pierre impassible 
Où se faisait jour le visage de Skovoroda1.  
 
Il me fut donné de voir toutes les créatures, 
Tous les peuples dépositaires de la vie impérissable, 
Et moi-même je n’étais pas un enfant de la nature,  
Mais sa pensée fluide, son esprit mouvant.  
 
1936 
 
Nikolaï Zabolotski, « La Fille laide et autres poèmes » in Revue Europe, numéro 986-987, juin-juillet 2011, p. 249 
 
 
Hryhorii Skovoroda (1722-1794), poète et philosophe ukrainien. Considérée comme hérétique, son œuvre ne fut publiés qu’après sa mort et exerça une influence déterminante sur la pensée russe.  
 
Biobibliographie de Nikolaï Zabolotsky 
 
S’abonner à Poezibao  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Marie Etienne

    Marie Étienne publie simultanément trois livres : Haute Lice et Les Yeux fermés ou les variations Bergman, chez José Corti et Le Livre des recels, chez... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Philippe Blanchon

    avril est un verbe complétant l’objet quels souvenirs précis de ces mois passés à préparer le souvenir de deux saisons dominantes (et en fin exécrées / donc... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Georg Trakl

    Lionel Richard publie Georg Trakl entre improvisations et compassions aux éditions BF. Présentation de ce livre ici Chant d’un merle prisonnier à Ludwig von... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Anise Koltz

    Anise Koltz publie Je renaîtrai aux éditions Arfuyen. Présentation de ce livre ici Babel gronde La langue ne reconnaît pas nos mensonges Abimée par trop de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Philippe Beck

    Philippe Beck publie aux éditions Flammarion Poésies premières, 1997-2000. Voir une présentation détaillée de ce livre ici. Poezibao a choisi un extrait de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : François Montmaneix

    Récifs Choisis la route sans lumière et mets le feu à tes faux pas Quelle est la plus belle ? La vague ou la mer ? Songe légèrement au sable il t’endormira grai... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Gérard Bocholier

    L’événement A pas de neige A pas d’oiseau Vient te surprendre Berger dépose Sous la mangeoire Ta chair criblée Par sa lumière Gérard Bocholier, Du feu jeté,... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines