Magazine Culture

Interview Pat Kebra

Publié le 23 juin 2011 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

Categories: Interviews Slideshow Haut

INTERVIEW - Les quelques punks qui liront ces lignes se souviennent sans doute d'Oberkampf, groupe mythique de la scène punk française dans les années 80. A la guitare, on trouvait un certain Pat Kebra, un adepte de l'auto-production. Le voilà de retour avec son projet solo, LE COEUR SUR LA MAIN. Il a bien voulu répondre à quelques questions. Entretien.

patkebra1 Interview Pat Kebra

Lords: Ton album LE COEUR SUR LA MAIN vient de sortir, est-ce que c’est un album de rock? Un album de punk ? comment le définirais-tu ?

Pat: Je dirai que c’est du bruit et que ce bruit me permet d’exprimer certains sentiments, je crois que comme à l’époque d’Oberkampf, ce bruit est une forme de cri qui vient des profondeurs.

Comment s’est passé la réalisation de cet album?

Un travail d’équipe où chacun s’est exprimé à fond, sans contrainte ;c’est une auto production comme j’ai toujours eu l’habitude de les faire et sur ce projet d’album, chaque personne qui a participé s’est investi avec beaucoup de générosité et de savoir faire..

Tu es un fervent défenseur de l’autoproduction, pourquoi un tel modèle ?

L’auto production est déjà un moyen de s’en sortirà condition de savoir prendre en charge le travail extra musical (presse radios etc…) et également savoir discuter avec chaque personne qui participe au projet pour que les accords soient justes et permettent à chacun de s’exprimer en sachant que son travail sera considéré à sa juste valeur. C’est aussi un système qui a des limites car, il est très difficile de faire tout soi-même, il faut savoir déléguer et trouver les gens pour pouvoir le faire.

patkeblcl Interview Pat Kebra

 "C’est un suicide collectif que nous sommes en train de vivre, à mon sens"

Le mouvement punk français eu ses « belles heures » dans les années 80, comment vois-tu la scène actuelle ?

Je ne pense pas qu’une époque soit mieux qu’une autre; en 1980 j’avais l’impression que c’était la pire des époques qui pouvait exister. Nous étions seuls, méprisés du système officiel et notre façon de survivre a été de mettre en place une structure parallèle pour palier à ce vide.

Tu termines l’album par le titre « Un monde de fou », as-tu l’impression de vivre réellement dans un monde de fou ?

Tout ce qui est dans l’album est dit tel quel sans fioritures et exprime mes pensées profondes sur ce que je vis ou ai vécu, c’est en même temps cette sincérité qui peux étonner à l’époque où tout devient formaté et où certains groupes se formatent eux-mêmes. J’ai effectivement la sensation que nous vivons à côté des valeurs qui devraient nous habiter. C’est un suicide collectif que nous sommes en train de vivre, à mon sens.

Dans tes goûts musicaux actuels, qu’est-ce qu’on serait surpris de découvrir ?

Que je n’écoute rien et que la musique ne m’intéresse pas vraiment 

Et à 20 ans ? tu étais plutôt Clash ou Pistols ?

Pistols !! Ce sont les vrais ! ceux qui ont fait que tout s’est déclenché, je n’ai pas eu la chance de les voir sur scène..J’ai vu les Clash qui eux avaient vus les Pistols et avaient sauté dans le train du Punk pour les y rejoindre et cette vision a changé ma vie ! J’ai également sauté dans le train 

As-tu des bons souvenirs de concerts en Suisse avec Oberkampf ?

Les souvenirs des concerts avec OBERKAMPF sont des souvenirs de concerts chaotiques avec un son pourri et nous avions toujours l’impression d’avoir fait le pire concert de la terre !:) Nous étions avec Joe des garçons difficiles !! Le souvenir que j’ai de la Suisse est de nous être fait fouiller de A à Z par les douaniers pour une petite cuillère sur le tableau de bord !!

Est-ce que tu vas venir en Suisse Romande pour nous présenter tes nouveaux morceaux ?

J’aimerai beaucoup et des contacts d’organisateurs sont les bienvenus !!

Qu’est-ce qu’on peut souhaiter à Pat Kebra pour la suite ? Succès ? Santé ? Plaisir en live ?

Au succès, je préfère la réussite. La célébrité ne m’intéresse pas du tout ! ce qui m’intéresse, c’est d’avoir monté ce projet et de le faire décoller .C’est aussi rendre hommage à un groupe qui est mort de faim, il y a 25 ans. Pour ce qui est de la santé et du plaisir, je suis preneur !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Starliners en Interview

    Starliners Interview

    Après vous avoir proposé ici le clip de leur premier single I love you (Mais encore), c’est aujourd’hui l’interview du groupe Starliners que vous pouvez lire... Lire la suite

    Par  Lemediateaseur
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Pat Kebra

    Kebra

    Categories: Chroniques CDs PUNK – Si le punk français a eu ses heures de gloire dans les années 80, il reste encore quelques « survivants » de cette belle... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Interview : Lise

    Interview Lise

    Tu te souviens de Lise ? La chanteuse au piano qui avait réussi à me faire pleurer au bout de deux chansons ? J’ai pu papoter un peu avec elle pendant les... Lire la suite

    Par  Swann
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Interview Fiona Daniel

    Interview Fiona Daniel

    INTERVIEW - Fiona Daniel éblouit par son naturel. Et son passage au Paléo n’aura pas fait exception. Une personnalité attachante, un talent émouvant, la jeune... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Electrelane – Interview

    Electrelane – Interview

    INTERVIEW - Dimanche dernier, seconde et ultime soirée du festival Nox Orae, à La Tour-de-Peilz, était définitivement celle des cordes. Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Interview : Cocoon

    En six ans, Cocoon a réussi à s’installer confortablement sur la scène pop française. Considérés comme pionniers du renouveau folk en France, ses membres font... Lire la suite

    Par  Swann
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK
  • Twin Shadow en interview

    Twin Shadow interview

    Categories: Interviews Slideshow Haut INTERVIEW - Exténués par la chaleur du vendredi 19 août, les occupants du backstage du Pully For Noise colonisent les... Lire la suite

    Par  Lordsofrock
    CULTURE, MUSIQUE, POP/ROCK

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14005 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte