Magazine Bd

Mes lectures du moment 26

Par Jibouille

Après une semaine, j’ai enfin terminé les lectures achetées à la Japan Expo. C’est vrai que j’en avais acheté plus qu’à l’accoutumée. Alors pour ce nouveau chapitre, je ne parlerai pas de toutes mes lectures car il y en a vraiment beaucoup mais seulement des principales.

Mes lectures du moment 26

- Sprite 2: Su et ses amis se retrouvent projetés 50 ans dans l’avenir. Tokyo est en ruines et peuplé de créatures terrifiantes. Angoissée par ce monde cauchemardesque, Su va tout faire pour sauver ses amis.

Mes lectures du moment 26

Après un premier tome assez intéressant pour son histoire et son ambiance, j’attendais le tome 2 avec impatience. Le danger est toujours que le scénario baisse cruellement de régime. Alors oui, le tome 2 est un ton en dessous du premier mais en conserve les points positifs. Les personnages ne sont pas des super-héros, qui découvre leur force intérieure. Ils restent humains, à la fois capables de bonté et de méchanceté, d’altruisme comme d’égoïsme, surtout dans les cas de catastrophes.

A vrai dire, j’ai le sentiment que Sprite se rapproche de L’Ecole Emportée dans sa manière de traiter le mode cataclysme et s’éloigne donc de Dragon Head. Ce choix n’est pas pour me déplaire mais le coté psychologique est tout de même moins développé ici et reste assez basique. L0 est un peu le problème de ce manga: il ne propose rien de bien original pour l’aspect psychologique des personnages, même si son idée du temps et de la neige noire demeure suffisant intéressante (bien que moins travaillé dans ce 2ème volume).

Le tome 2 n’est pas une déception mais il n’arrive pas vraiment à continuer sur sa bonne lancée. Ca reste un manga que je vais suivre avec attention car l’idée de départ me plait. Reste à savoir comment l’auteur va expliquer.

- Blue Exorcist 1-4: Rin est un bagarreur, même si ce n’est pas lui qui cherche les conflits. Il cause d’ailleurs du souci au prêtre-exorciste qui l’a adopté. Un jour, il est attaqué par un jeune qu’il a déjà battu. Rin s’aperçoit ce jeune n’est pas tout à fait le même. Son père lui avoue qu’il est possédé par un démon et l’exorcise devant Rin. Mais en rentrant, après une dispute avec son fils adoptif, l’exorciste est possédé par Satan et ne survie à pas à ce processus. Rin découvre avec horreur qu’il est le vrai fils du seigneur des Enfers. Il jure de se venger de son géniteur et intègre l’école des exorcistes.

Mes lectures du moment 26

Contre toute attente, j’ai bien apprécié ce shonen, qui ne payait pas de mine. Alors certes, l’histoire reste très classique, avec un héros qui découvre ses pouvoirs au fur et à mesure, des amis qui s’amoncellent comme des mouches autour d’une poubelle, de l’action, etc…. Malgré tout, c’est assez sympa à lire et Blue Exorcist se révèle un très bon divertissement.

Les personnages sont eux aussi assez classiques mais ce sont les ficelles qui marchent peut-être le mieux. On est déçu qu’ils n’aient pas plus de caractère ou tout au moins un caractère un peu original mais d’un autre côté, on sait à quoi on s’attend. Le héros est le cancre de base, franchement nul dans tout ce qui touche aux études, bagarreur, mais possédant un sens inné du combat et capable de se sortir des pièges mortels grâce à ses capacités incroyables. Bon, l’avantage c’est qu’on sait déjà d’où viennent les pouvoirs de Rin. Là encore, rien de bien original.

Alors oui, ca peut paraitre bizarre que je puisse aimer ce manga mais l’ensemble prend bien. Ca coule, ca bouge, ca détend. Franchement, j’en attendais pas plus pour ce manga.

- Judge 1 : Hiro se sent responsable de la mort de son frère. Depuis deux ans, il vit avec ce secret. Un jour, il est attaqué par des inconnus et se réveillent dans un bâtiment abandonné, avec un masque de lapin sur la tête. Très vite, il découvre qu’il n’est pas le seul à avoir été kidnappé et que chacun d’eux cache un lourd secret, en rapport avec les pêchés capitaux.

Mes lectures du moment 26

Nouvelle série de Ki-oon, c’est avec impatience que j’attendais de pouvoir me jeter dans ce manga. D’ailleurs, difficile de louper cette nouveauté à la Japan Expo, vu les affiches, les masques disponibles et les pubs qui passaient. Mais il ne faut pas non plus oublier qu’il s’agit du nouveau manga de l’auteur de Doubt (difficile de ne pas s’en apercevoir ^^).

Bref, revenons à la série. L’histoire est assez intéressante mais proche de celle de Doubt. Mêmes masques, mêmes bâtisse abandonnée, même ambiance, mais scénario un peu différent. Alors que Doubt était plutôt une enquête pour découvrir le loup, Judge axe son scénario sur les agissements de personnes, lorsqu’elles sont confrontées aux choix. Les coupables seront également les juges.  L’idée est intéressante et j’imagine déjà la manière dont va se dérouler la suite, tout du moins les grandes lignes.

Un manga à suivre et qui s’écartera de Doubt (enfin, je l’espère). Pour le moment, c’est attrayant et j’ai hâte de lire le 2ème tome.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jibouille 319 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines