Magazine Culture

"Irrésistible Alchimie" de Simone Elkeles

Par Secriture @SEcriture

Examens finis, mode holidays enclenché, S.Ecriture revit !

______________________________

MERCI aux éditions La Martinière Jeunesse pour ce beau roman d’amour !

(n'hésitez pas à visiter ce site qui est, soit dit en passant, très réussi et propose des résumés et avis détaillés sur tous leurs livres)

http://storage.canalblog.com/92/90/712462/61127133_p.jpg

« Tout le monde sait que je parfaite. Ma tenue est parfaite. Ma vie est parfaite. Même ma famille est parfaite. Certes tout cela n’est qu’un mensonge, mais tant pis, je me suis démenée pour qu’on y croie. Si la vérité venait à éclater, je pourrais dire adieu à mon image de perfection absolue. »

Brittany est belle, intelligente et douce. Elle sort avec le capitaine de l'équipe de football.

Alex, terriblement séduisant, est connu pour être un membre du dangereux gang des Latino Blood. Tout les oppose jusqu'à ce cours de chimie et ce travail imposé en binôme.

Au-delà des apparences, Alex et Brittany se rapprochent et se séduisent.

Leur attirance, plus forte que les préjugés et les interdits, pourrait bien changer leur avenir... mais à quel prix ?

Un roman d’amour à deux voix.

______________________________

J’ai mis beaucoup, beaucoup de temps pour lire ce roman, et pourtant ce n’est pas l’envie qui me manquait, mais le temps. Bref, maintenant qu’il est lu, je ne suis pas déçue !

Une histoire peu originale... mais accrocheuse.

Cela commence avec la couverture. Très réussie, elle m’a de suite attirée vers ce livre. C’est donc avec joie que je me suis lancée dans cette lecture.

C’est l’histoire de la belle blonde amoureuse du bad boy latino le plus craquant du lycée... et inversement. Rien de très originale à première vue. Cependant on s’attache aux personnages, à l’histoire, à l’ambiance du livre.

Malgré un début un petit peu long peut-être, et notamment la concrétisation de leur amour seulement dans la deuxième moitié du roman, on apprécie les monologues intérieurs des deux personnages qui se démènent avec leurs sentiments.

Le style est fluide et simple. Les chapitres s’enchaînent en alternant les points de vue. Une originalité très appréciable et qui permet de vivre plus intensément les sentiments et émotions des deux protagonistes. D’autant plus que cela donne un certain rythme au roman, qui ne souffre d’autant temps mort dans le fil de l’histoire : tout s’enchaîne facilement et sans anicroche.

Deux personnages, deux mondes.

D’un côté, Brittany Ellis, le symbole même de la pureté, de la perfection, en somme le cliché de la belle et gentille petite pom-pom girl vierge et sans histoire. De l’autre, Alejandro Fuentes, membre d’un gang, qui ne se mêle surtout pas aux « blancos ». Ce dernier est d’ailleurs LE bad boy qui pourrait faire craquer toutes les filles... et oui, moi aussi.

Bref, deux personnages assez clichés à première vue, mais qui se révèlent être très intéressants. Simone Elkeles a vraiment bien approfondi la personnalité de ses personnages et leur a créé un « milieu » bien à eux ; elle e exploité chaque parcelle de leur vie fictive et cela se ressent à la lecture de son roman.

D’ailleurs, je ne sais pas si c’est moi, mais j’ai comme l’impression que le milieu des gangs a plus été mis en avant (peut-être parce que cela m’a plus intéressé que le milieu « richou » de Brittany...). En tous les cas, la complexité des affiliations, des lois des gangs, etc, sont ici très intéressantes et j’ai beaucoup apprécié découvrir tous les détails, dissimulés par-ci par-là à ce propos.

Une suite...?

Il existe en effet deux suites à ce premier roman, sorties toutes deux qu’en anglais pour le moment. Elles racontent chacune l’histoire de l’un de frères d’Alex Fuentes (tome 2 : Carlos, tome 3 : Luis). Ils rencontrent eux aussi une belle qui fera battre leur cœur... (source).

Je me laisserai sûrement tenté par la lecture du tome 2 qui sortira en France en fin de cette année 2011... Suite au prochain épisode donc !

Une lecture très agréable donc, sans prise de tête, qui ravira les lectrices en quête de détente romantique.

379-1099-thickbox.jpg
379-1099-thickbox.jpg
379-1099-thickbox.jpg
379-1099-thickbox.jpg
732-2404-thickbox.jpg

Dans la vie, nous sommes des comédiens. On joue un rôle pour que les gens pensent de nous ce que nous voulons. (Alex Fuentes) p.170


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Secriture 741 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines