Magazine Culture

Les ateliers d'écriture de Céline Feillel.

Par Capricorne
Les ateliers d'écriture de Céline Feillel.
Céline Feillel, écrivain public, offre ses services d’animatrice d’ateliers d’écriture créative depuis onze ans au sein du CHU de Rennes, auprès des enfants, des jeunes hospitalisés; elle propose également aux adultes gravement malades la rédaction de leur récit de vie.
A l’étage ENFANTS HOSPITALISES, cela fait dix ans que cela dure !

L’atelier d’écriture créative est proposé aux jeunes adolescents de la Pédiatrie Grands Enfants du CHU de Rennes depuis 2000, à raison d’une séance d’une heure par semaine. L’équipe soignante soutient largement cette activité de création par son aide à l’organisation, par ses commentaires et parfois même ses petites visites dans le local. L’atelier d’écriture à l’hôpital, c’est un lieu intime où le crayon prend la place des maux, et permet d’exprimer, guidé par les consignes ludiques de l’animatrice, ce qui passe par la tête. Ni atelier thérapeutique, ni art-thérapie, les textes sont accueillis avec bienveillance, lus et conservés dans un journal de l’Atelier, réalisé d’une séance à l’autre et distribué ou envoyé à chaque participant. Il est également mis en ligne sur le site de l’atelier :  www.ecrit-tout.fr.
A l’étage JEUNES MALADES de 18 à 30 ans, cela commence !
Sous l’instigation du Pôle Médecine et soins de support du CHU de Rennes et de la Ligue contre le Cancer, une organisation des animations dédiées aux jeunes hospitalisés de 18 ans à 30 ans est menée. Céline FEILLEL propose un atelier d’écriture créative dans les services, aux horaires libres (sur le temps de midi, le soir après 19h…) ou encore par correspondance, via un site internet. L’association met également à la disposition de l’équipe, la possibilité de proposer à certains patients, la rédaction de leur récit de vie.
A l’étage ADULTES HOSPITALISES, gravement malades ou en fin de vie : le RECIT DE VIE.

Paul Ricœur
Raconter sa vie, c'est la reconstruire, dans le présent et dans la relation avec un interlocuteur : c'est tisser des liens entre les événements vécus, discontinus, pour en faire une histoire, qui a un sens pour l'autre et pour soi. Raconter sa vie à quelqu'un crée une réalité inédite, présente et interactive, et cette création discursive (c'est-à-dire de parole) donne des significations nouvelles à l'expérience du participant/patient. Elle lui confère une nouvelle maîtrise de son existence, un rôle d'acteur, c'est-à-dire le transforme lui-même en retour. [d’après E. Christen-Gueissaz  - "Mémoire et récit de vie chez les adultes âgés", Gérontologie, 105, 1998]Le patient n’est plus malade, c’est de nouveau une personne qui raconte sa vie, en dehors de la maladie.

Comment se déroule une séance ?
Le patient raconte à son rythme, de manière chronologique ou par épisodes, tranches de vieL’écrivain public saisit directement sur l’ordinateur, A la séance suivante, l’écrivain public présente le texte mis en page, illustre les propos recueillis de documents, de photographies, à la demande...De séance en séance, l’écrivain public propose à la relecture le texte mis en forme,Le patient découvre ses mots mis en page, choisit de les garder, de les modifier, de les compléter. L’écrivain public respecte ses choix, Et ainsi de suite... Jusqu'au LIVRE.
Quel bénéfice pour le patient ?
Ce tête à tête, distrayant, cette parole confiée, est une activité intimiste où la parole est couchée sur le papier et pourra servir, si le malade le veut, de témoignage d’un moment de vie.L’association, habilitée à délivrer des reçus fiscaux pour déduction d’impôts, est aidée par d’autres associations pour les animations auprès d’enfants ou jeunes malades. Elle est à la recherche de financement-type mécénat- pour le service Récit de Vie à l’hôpital.
Pour toute information complémentaire, contactez Céline Feillel au 06 64 45 15 17 ou contact@ecrit-tout.fr.  
Vous pouvez aussi glaner des informations, des idées de lecture, sur :  www.ecrit-tout.fr


 


 
" Même à la dernière phase, la personne malade,si elle est lucide, se perçoit non comme bientôt morte,mais comme encore vivante "

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Capricorne 371 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines