Magazine Conso

L'abricot, un fruit d'été pour une bonne santé

Par Dailyconso

Joues rouges, peau veloutée, formes dodues : l'abricot a bonne mine. Et cette fois-ci il faut se fier aux apparences car l'abricot est un fruit santé, un vrai, bourré de vitamines A et peu calorique. De l'achat à la préparation, DailyConso vous dit tout sur ce fruit qui orne les étales des maraichers de juin à aout. C'est donc en été qu'il faut en profiter !

Différentes variétés

Un abricot est un abricot, point. Difficile d'imaginer qu'il puisse y avoir plusieurs variétés d'abricots. Et pourtant ! Le lambertin se reconnait à ses joues rouges, l'orangered à sa chair ferme, le jumbocot à ses formes dodues et le rouge du Rousillon à son goût très prononcé. Quoi qu'il en soit, l'abricot est un fruit de saison qui n'est présent sur les étales des maraichers qu'entre juin et aout (principalement en juillet) et possède toujours un petit goût acidulé et rafraichissant. Une aubaine lorsque la température monte.

Un atout de poids pour votre ligne

L'abricot est le meilleur ami des sportives, de celles qui font attention à leur ligne ou à leur santé. Vous pouvez en manger autant que vous le souhaitez sans craindre de prendre du poids (30 kcal par fruit). Les nutritionnistes conseillent même de ne pas se priver tant l'abricot est plein de bonnes choses. Ce fruit d'été est riche en potassium, indispensable pour les muscles, mais aussi en fibres et en antioxydants, qui préviennent tous-deux des maladies cardiovasculaires. Aussi petit soit-il, l'abricot renferme une quantité record de bêta-carotène (surtout séché) que le corps transforme en vitamines A. De quoi faire pâlir de jalousie une orange !

L'art et la manière de choisir un abricot

Bien choisir ses fruits et légumes n'est pas si simple que cela. L'abricot ne mûrit plus une fois cueilli. Mieux vaut donc l'acheter bien mûr, c'est-à-dire très parfumé, assez mou (trop dur il deviendra farineux), sans reflets verts et parfaitement lisse. Les meilleurs abricots ne sont pas nécessairement ceux qui ont les plus belles taches rouges. Certaines variétés se colorent précocement, d'autre pas du tout. Il ne faut donc surtout pas se fier à la teinte de l'abricot contrairement aux idées reçues. Un conseil, n'hésitez pas à demander à votre maraicher de gouter avant d'acheter.

Conserver l'abricot

L'abricot est un fruit fragile, il faut le consommer rapidement, dans les 2 ou 3 jours qui suivent l'achat. Le mieux est de conserver les abricots à température ambiante et non au réfrigérateur qui neutralisent un peu de leur saveur. Cependant les abricots passent sans encombre l'épreuve de la congélation. Il est tout de même préférable de les dénoyauter et de les placer délicatement dans un plat, puis de les mettre en vrac dans un sachet une fois qu'ils sont durs. A vous les abricots toute l'année !

Aux fourneaux !

L'abricot est très facile à cuisiner et avec lui les possibilités infinies ! Pour ce qui est des plats salés, vous pouvez le découper en petits morceaux et l'intégrer à une salade d'épinards ou de riz aux poivrons. Vous pouvez le mixer en coulis avec une larme de porto et le verser sur un magret. Vous pouvez également en faire de la compote, y ajouter quelques oignons et en badigeonner un rôti de porc ou de l'épaule d'agneau.

Pour ce qui est des desserts, l'abricot accompagne très bien le fromage blanc et les crèmes glacées une fois réduit en purée ou en coulis. Il trouve aussi sa place dans les financiers, les puddings, les crumbles et tartes. Un petit conseil, pour ne pas que les abricots détrempent votre fond de tarte, saupoudrez-les de poudre d'amande et posez les oreillons côté peau contre la patte.

M.R


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dailyconso 1055 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte