Magazine Science

FN Herstal acquière des moyens de télémétrie pour sa conduite de tir

Publié le 12 juillet 2011 par Optro_et_def @Optro_Defense

La Fabrique Nationale belge FN Herstal est connue en France pour sa Mini-Mi qui équipe l’armée de terre ou encore pour le contrat de 100 millions d’euros passé en janvier dernier pour plus de 10 000 Mitrailleuses à Gaz FN-MAG.

Afin de consolider sa position dans le développement d’armes de petit calibre intégrant des technologies innovantes, l’entreprise liégeoise a annoncé la semaine dernière l’acquisition de la société finlandaise Noptel, spécialisée dans les technologies de télémétrie laser. Crée en 1982, Noptel travaille en coopération avec l’Université d’Oulu et le centre de recherche technique de Finlande VTT. La société conservera sa structure actuelle avec ses 30 employés en Finlande et continuera d’opérer sous son nom légal. Les activités de marketing et de vente seront sous la responsabilité de la FN Herstal.

FN Herstal acquière des moyens de télémétrie pour sa conduite de tir

Au cours des dernières années, la FN Herstal et Noptel ont déjà travaillé ensemble et conçu l’unité de conduite de tir FN-FCU (Fire Control Unit) pour les forces de l’ordre, les militaires et les forces spéciales.

Le FN-FCU maximise la probabilité de coup au but lors de l’utilisation de lance grenade de 40 mm, avec pour résultat une neutralisation immédiate de la cible et donc une amélioration de la survivabilité des combattants. Deux modèles sont disponibles aujourd’hui :

FN Herstal acquière des moyens de télémétrie pour sa conduite de tir

  • le FN FCU-850N avec une télémétrie laser à 850nm (classe 1M), un pointeur laser visible (classe 3B) et un pointeur infrarouge (classe 1M) ;
  • le FN FCU-1.5M avec une télémétrie laser à 1,55 µm (classe 1), un pointeur laser visible (classe 1 ou 3B) et un pointeur infrarouge (classe 1 ou 3B).

Les deux systèmes permettent d’obtenir un point de visée par réticule mobile, la distance qui sépare le tireur de la cible et, grâce à un inclinomètre, l’angle d’élévation/dépression. L’avantage du second modèle est que sa télémétrie est indétectable avec les lunettes de vision nocturne.

Sources :
- communiqué de presse du 7 juillet 2011 sur le site officiel de FN Herstal
- article du 8 juillet 2011 de RP défense
- article du 11 juillet 2011 sur ASD News
- article du 18 janvier 2011 sur opex360 (zone militaire)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Optro_et_def 34 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine