Magazine Football

Sneijder : Kiko dérape sur Twitter

Publié le 12 juillet 2011 par Dlem

rs_20101230130337Actuellement à Boston avec l'effectif de United pour la tournée américaine de préparation, Federico Macheda a profité de son temps libre pour twitter. Présent sur le célèbre site de l'oiseau bleu depuis à peine quelques heures, Kiko s'est déjà illustré avec une boulette qui ferait mieux de ne pas arriver jusqu'aux oreilles de Sir Alex Ferguson...

@machedinho27 : Il est temps de faire un petit somme avant l'entraînement... J'espère voir Wesley Sneijder ici très bientôt !

Parler d'un joueur que United tente d'attirer depuis des semaines, et dont les négociations seraient actuellement très avancées, semble une idée bien maladroite et ce message a pour le moins bousculé la communauté mancunienne présente sur Twitter.

La première réaction fut de douter de l'authenticité de ce compte. Un petit plaisantin aurait en effet tout à fait pu se faire passer pour le jeune attaquant italien, mais ce n'est pas le cas puisque Rio Ferdinand lui-même avait validé ce compte un peu plus tôt dans la journée. Alors certains ont imaginé que peut-être Rio ou un autre Red Devil présent sur la toile avait créé ce compte pour faire une blague à Kiko. Peu probable, nos joueurs ne sont pas des lumières, mais de là à agir de la sorte et mettre le gamin dans l'embarras, j'ai des doutes.

Quelques minutes après ce message plus que bizarre, Macheda écrivait ceci :

@machedinho27 : Je ne peux pas dire ça ?

Juste avant d'effacer ces deux messages. Trop tard, tout le monde a eu le temps de les lire, de les partager et éventuellement, d'en faire un petit article...

Pour la venue de Sneijder, il nous faudra plus qu'un tweet pour nous convaincre, mais nous aussi, on espère.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dlem 1447 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines