Magazine Photos

Harry Potter and the Deathly Hallows - Part 2 (NO SPOILERS)

Par Maaarine

Trois mots pour décrire le film: épique, émouvant, réussi.

Ok donc il faut que je raconte l’expérience (pas de spoilers). Je croyais savoir ce que c’était qu’une salle pleine mais WOAW, les gens couraient pour trouver un siège, quelle guerre. Evidemment c’était l’avant-première projetée à minuit, donc il fallait s’attendre aux fans fous furieux, mais WOAW.

J’étais entourée d’Américains. Une fille de NY tapait la causette à un type de LA. J’essayais évidemment d’entendre leur conversation mais ne captais que des bribes.. mais quelles bribes!! Le gars révèle qu’il est à Bruxelles parce qu’il travaille sur un film. Je tends l’oreille alors que la fille lui demande qui est impliqué dans ce film. Il cite un nom, que je n’entends malheureusement pas, mais cite aussi les films Sunshine et Being John Malkovich.

Donc moi je pense: “ok, quel réalisateur ou acteur a participé à ces films.. Sunshine, c’est de Danny Boyle et.. OMYGOD j’ai lu l’autre jour que les acteurs considérés pour le prochain film de Danny Boyle sont Colin Firth, James McAvoy et Scarlett Johansson.. OMYGOD DIS-MOI QUE CE TYPE TRAVAILLE SUR CE FILM, WHAAAT.”

Quand je suis rentrée j’ai essayé de trouver le lien entre Sunshine et Being John Malkovich, mais en vain. La seule piste est l’auteur Charlie Kaufman: il n’a pas écrit Sunshine mais est bien à l’origine d’Eternal Sunshine of the Spotless Mind, ainsi que Being John Malkovich. Enfin bref. Certes j’aurais pu aller trouver le type et lui demander de répéter ses révélations, mais c’est moins fun que mes spéculations.

A propos d’Harry Potter, je n’ai jamais jamais JAMAIS entendu autant de spectateurs renifler pendant un film, et un rhume général n’était pas en cause. Une fille près de moi était en LARMES du début à la fin, pauvre cocotte. De même, je n’ai jamais jamais JAMAIS entendu autant d’applaudissements dans une salle de cinéma, que ce soit avant, pendant ou après le film. Les personnages qui ont été applaudis:

1) Minerva (FUCKING BADASS) McGonagall. Même moi je l’ai applaudie.

2) Ron & Hermione. Devinez à quel moment.

3) Neville. Plusieurs fois.

4) Molly Weasley. On était à deux doigts de la STANDING OVATION, sans rire.

5) ??? J’en oublie. Vraiment beaucoup d’applaudissements.

Alalala, c’était intense quand même, j’étais sur les nerfs pendant tout le film alors que bien sûr je connais l’histoire. Mais j’ai bien ri aussi, merci Ron.

Oh et ce que j’ai pensé de LA scène tant attendue, celle basée sur le chapitre The Prince’s Tale: UNE REUSSITE / SEVERUS SNAPE M’A BRISE LE COEUR ET J’ESPERE UN JOUR RECOLER LES MORCEAUX / OMG LA MANIERE DONT IL REGARDE LES YEUX D’HARRY JE VAIS CREVER / AFTER ALL THIS TIME? ALWAYS / TOUS LES OSCARS POUR ALAN RICKMAN / LA VOIX D’ALAN RICKMAN EST UN DON DES DIEUX / J’AIME TOUT LE MONDE DANS CE FILM / JE VAIS DECEDER. 

ET J’AIME L’EPILOGUE. LES GENS QUI N’AIMENT PAS L’EPILOGUE SONT MES ENNEMIS. COMMENT NE PAS AIMER L’EPILOGUE. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maaarine 106 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines