Magazine Afrique

Côte d'ivoire: Gbagbo voulait en finir avec Soro

Publié le 08 juillet 2011 par 237online @237online

Écrit par La Lettre du Continent   

Vendredi, 08 Juillet 2011 21:33

ôéééèééô’è’ééêéàéé

Côte d'ivoire: Gbagbo voulait en fi nir avec Soro
Bien avant le second tour de la présidentielle qui s'est tenu le 28 novembre 2010, Laurent Gbagbo envisageait de lancer une vaste offensive contre la rébellion des Forces nouvelles (FN). Et, dans cette perspective, son régime cherchait des fonds et des armements. Dès le 20 novembre, l'ancien président ivoirien, persuadé de tourner une page historique de la Côte d’Ivoire après sa victoire qu’il pensait inéluctable, a dépêché à Tripoli son conseiller diplomatique, Alcide Djédjé, ainsi que son conseiller

spécial, le Français Stéphane Ravion, également connu sous son nom musulman, El Hadj Othman.

Dans leur lettre de mission, dont La Lettre du Continent vient de prendre connaissance, les deux émissaires sont notamment chargés d'expliquer à Mouammar Kadhafi la manière dont Laurent Gbagbo entend "en finir définitivement avec les ingérences étrangères sur le sol de la Côte d’Ivoire". En d'autres termes : se débarrasser de la rébellion de Guillaume Soro et priver celle-ci de ses précieux soutiens africains et internationaux. Ravion, que l’on dit proche de l’ancien haut responsable français à l’intelligence économique, Alain Juillet, et qui conseille désormais le président gabonais Ali Bongo, possédait alors ses entrées chez le "Guide" de la Grande Jamahiriya, via le cousin de celui-ci.

Ahmed Kaddafedam.


Mise à jour le Samedi, 09 Juillet 2011 17:29


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte