Magazine Afrique

Douala :L’université catholique Saint-Jérôme prime ses lauréats.

Publié le 18 juillet 2011 par 237online @237online

Écrit par La Nouvelle Expression   

Lundi, 18 Juillet 2011 16:50

’ééôééàôéééééàééèéàééôèééééôéé
C'était 15 juillet 2011, à l'occasion de la clôture des activités de l'année académique 2010-2011 qui s'est déroulée à l'esplanade de la cathédrale Saint Pierre et Paul de Bonadibong.
L'esplanade de la cathédrale Saint Pierre et Paul de Bonadibong grouillait de monde ce vendredi 15 juillet 2011 après midi. Parents, amis et connaissances s'y sont donné rendez-vous pour assister à la cérémonie de clôture de la toute première année académique de l'université catholique Saint-Jérôme de Douala. A l'occasion de la fin de cette année académique, les responsables de cette institution universitaire ont décidé de primer les meilleurs élèves qui se sont démarqués le long de l'année.Plus d'une centaine d'étudiants ont été primés à l'occasion, notamment les trois meilleurs étudiants de l'institut supérieur de gestion et les meilleurs étudiants par matière. Les prix des meilleurs étudiants sont revenus à Roseline Ndzassa Mbock, Jabéa, Yves Ekwalla Eyoum, à Aristide Rosine Kouam Demgne. Ces étudiants qui ont honoré l'université catholique par leur travail, ont reçu chacun un ordinateur portable des mains des autorités de l'établissement. Aux autres, à savoir les premiers par matière, les responsables on a remis des livres.

Pendant cette cérémonie riche en sons et en couleurs, les étudiants de l'école cathédrale de théologie pour les laïcs de Douala (Ecathed) ont pareillement reçu leurs diplômes de fin de formation des mains de l'archevêque de Douala Monseigneur Samuel Kléda. Les parchemins remis aux étudiants de l'Ecathed, couronnaient trois années de formation.

La cérémonie de clôture de l'année académique a par ailleurs été l'occasion pour Monseigneur Paul Nyaga, le recteur de l'université catholique Saint-Jérôme de faire le bilan de cette première année. Pour celui qui préside aux destinées de ce nouveau-né de l'archidiocèse de Douala, « la première année n'a pas du tout été facile ». Mais, par la grâce de Dieu, l'institution est parvenue à surmonter quelques-uns de ses problèmes. Même si le grand défit reste à relever. Notamment celui « de former de façon engagée pour une Afrique nouvelle », mission que s'est assignée l'université catholique Saint-Jérôme de Douala.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog