Magazine Culture

Tamatave, Madagascar - Mai 2011

Publié le 19 juillet 2011 par Josselinblack
Lors de mon séjour à Madagascar, j'ai donc passé la plupart du temps à Antananarivo, la capitale. J'ai pu me déplacer 2 fois en province, à Majunga tout d'abord, et à Tamatave ensuite.
Tamatave, située à l'est du pays, est connue pour son port, le plus important de Madagascar. C'est ici qu'arrivent toutes les marchandises en provenance d'Asie :
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011
Comme à Majunga, le transport principal est le pousse-pousse :
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011
Je ne suis resté que 24h la-bas, trop peu pour découvrir la ville en profondeur. Le marché semble être assez important et l’atmosphère y est beaucoup plus détendue qu'à Antananarivo. La ruche qu'est la capitale laisse ici place à une tranquillité très reposante.
Là encore, la pauvreté est impressionnante. Je me souviens d'un petit garçon de 7 ou 8 ans, portant des petits sacs remplis de tiges en bois, contre lesquels il espérait sans doute retirer quelques sous ou de la nourriture. La faim se lisait dans ses yeux, c’était saisissant. Ce pays a besoin d'aide, mais d'une aide intelligente : comme dit l'adage "donne un poisson a une personne, ça le nourrira un jour; apprends-lui à pêcher et il se nourrira toute sa vie". Même si il faut évidemment leur permettre de répondre aux besoins les plus primaires (accès a la nourriture), l’éducation est, je pense, un important facteur de développement.
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011
Tamatave,  Madagascar - Mai 2011Ces quelques jours passés à Madagascar m'ont permis de découvrir une culture totalement nouvelle et un style de vie très éloigné de ceux que j'avais pu expérimenter auparavant. Madagascar est un pays attachant qui me donne envie d'y revenir des que possible !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Josselinblack 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine