Magazine Culture

Billy et ses grands gamins !

Publié le 22 juillet 2011 par Legraoully @legraoully

En 1994 arrive sur nos platines ou dans nos lecteurs de cassettes un OVNI musical rennais. Alors qu’à chaque été , TF1 nous impose son tubé de l’été pseudo érotico-tropical , c’est du groupe Billy ze kick et les gamins en folie que viendra la surprise.

1ère pochette du 1er album

Avec leur titre « Mangez moi » , les bretons cartonneront tout l’été , accédant à la 2ème place du top 50 qu’ils squatteront 32 semaines dont 17 dans les dix premiers. A ce jour , ce titre se classe encore au 72ème rang des single les plus vendus depuis 1984. Le clip délicieusement psychédélique est un petit dessin animé coloré qui passe en boucle sur les chaines musicales.

Billy ze kick et les gamins en folie , c’est avant tout BZK , alias Nathalie Cousin, chanteuse , auteur-compositeur du groupe et Mr Bing également compositeur mais surtout manager. Autour d’eux gravitent les gamins en folie , près d’une vingtaine de membres au total .

Tout ce petit monde se retrouve dans un appartement pour enregistrer leur premier opus avec les moyens du bord : 9 titres plus 7 qui serviront à la comédie musicale  » killer’s trip ».Sorti en avril 1993 sous le label du groupe, ce premier album passe inaperçu et pour cause : les grandes radios le censurent à l’exception notable de Radio Nova.

En 1994 , le groupe signe dans un grand label , chez polygram ; l’occasion de ressorti le premier album avec de gros moyens pour la promotion et trois chansons retouchés en raisons d’un problème de samples non autorisés. C’est le début d’un succès immense.

Après le succès de « mangez moi » , Billy ze kick sort 2 autres singles : « OCB » qui lui aussi finira dans les 10 premiers du top 50 et « l’adjudant gereux. » L’album restera plus de 30 semaines dans le top 50 et figurera parmi les meilleurs ventes de l’année 1994 avec plus de 300000 exemplaires (disque de platine).

Mais les textes du groupe font grincer quelques dents en avance sur ce que sera la France d’après : Christian Verdier , policier à Nantes dépose plainte contre billy ze kick pour « apologie de l’usage des stupéfiants ». Dans un communiqué à l’AFP , Billy ze kick s’étonne « Il ne faut pas éxagérer l’influence d’une chansonnette sur le comportement des gens. Quand Serge Gainsbourg chantait « Annie aime les sucettes » , les françaises ne se sont pas mises à faire des turluttes à tous leurs amis ». La plainte , faute d’un Hortefeux , sera rejetée.

Après une tournée à l’automne 94, le groupe se sépare et Billy ze kick poursuit une carrière en solo avec l’album « Paniac » sorti en 1996 et dont la chanson titre servira de bande original au film « Quatre garçons dans le vent ». On note dans cet album la participation en tant que guitariste de Mathieu Chédid alias M. Dans cet album , BZK stigmatise nos vies citadines hystériques et notre perte du fil du temps.

Le groupe se reforme en 2000 et sort l’album « Verdure et libido » en 2001. Cet album comporte quelques perles comme « Ma petite dépression » , « Round up » ou « La revanche du glandeur » et remportera un succès confidentiel.

L’an dernier Billy ze kick et les gamins en folie se sont produit à nouveau sur scène. Malheureusement , les ondes radios toutes pleines d’artistes formatées ne font plus de place à ce sympathique groupe. Restent les fans de la première heure qui continuent à aimer ce groupe joyeux et grave à la fois et sa musique inimitable. Même la musique , c’était mieux avant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Legraoully 29555 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazine