Magazine Afrique

Mtn Elite One : bilan de la saison 2010 – 2011

Publié le 26 juillet 2011 par 237online @237online

Écrit par Le Jour   


Mtn Elite One : bilan de la saison 2010 – 2011
11ème sacre, sans obstacle
Coton sport. Le club de Garoua a remporté l'édition 2010 – 2011 du championnat Mtn Elite One, sans jamais avoir été inquiétés.
Coton sport de Garoua a conservé son titre de champion du Cameroun en 2010 – 2011 avec 56 points. Pour son dernier match de la saison, le club de Garoua a encore frappé : 2-0 dimanche au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé, contre la lanterne rouge, Lausanne de Yaoundé.
Ce nouveau sacre de Coton sport a eu lieu dans un stade vide, avec une cérémonie hâtivement bricolée, pauvre en imagination et sans aucun officiel de la Fécafoot. Mais, qu'importe. Le club de Garoua a encore démontré sa suprématie sur le championnat national avec ce 11ème titre.

Jamais Coton sport ne fut inquiété tout au long de la saison. Dès la première journée, les hommes de Denis Lavagne affichent leurs ambitions : 4-2 contre les Astres de Douala. Suivront alors une série de victoires, dont le cinglant 5-0 contre Renaissance de Ngoumou à la 7ème journée. Au bout du parcours, les statistiques de Coton sport de Garoua sont impressionnantes. En 26 matchs, les champions du Cameroun ont enregistré 16 victoires contre deux défaites seulement, 48 buts marqués, soit exactement le même nombre encaissés par le dernier, Lausanne, et 19 buts de plus que le suivant immédiat, Astres de Douala. Les buts de Coton sport ont été violés 17 fois tout au long de la saison. Des statistiques qui ressemblent à s'y méprendre à celles de la saison dernière. Coton sport avait fini la saison champion du Cameroun avec 56 points, comme cette année, mais avec 50 buts, soit deux de plus que cette année.

Avec un budget d'environ 600 millions Fcfa, Coton sport de Garoua est le seul club camerounais qui frise le professionnalisme. L'équipe de la Sodécoton est la seule au Cameroun qui dispose d'infrastructures viables et d'un management acceptable. C'est tout logiquement que ce club règne sur le football camerounais des clubs depuis sa création en 1986. Coton sport est le seul club qui produit encore quelques rares stars du championnat local, les dernières en date étant Aboubakar Vincent, qui y a fait ses classes avant de signer à Valenciennes, et Salli Edgar, 19 ans, meilleur joueur de la Can junior en Afrique du Sud, nouvellement recruté à Monaco.

Sur le plan continental cependant, Coton sport, 11 fois champion du Cameroun, peine encore à se hisser sur le toit de l'Afrique. En 2008, le club alors entraîné par l'Ivoirien Alain Oumbléon avait réussi l'exploit de parvenir à la finale de la ligue africaine des champions et s'était incliné contre le National Al Ahly d'Egypte. Et depuis, plus rien.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


237online 2277 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte