Magazine

Natural Born Clickers

Publié le 18 février 2008 par Alex Gaudin

Et non, il ne s'agit pas d'une nouvelle typologie des jeunes internautes, mais du titre d'une étude américaine dont les conclusions remettent quelque peu en question le système actuel de négociation des achats d'espace en ligne, à savoir le taux de clic sur un pop-up ou bannière comme monnaie d'échange pour évaluer l'efficacité d'une campagne online.Réalisée par Starcom et comScore, l'étude révèle qu'une toute petite partie des internautes, peu représentative de la population totale des internautes, est à l'origine d'une majeur partie des clics sur des pubs online.On savait déjà qu'une vaste majorité des internautes a horreur des pop-up et autres bannières publicitaires, on sait dorénavant et c'est comme toute logique que 6% de la population des internautes US est responsable de 50% des clicks sur des pop-up. C'est ce qui s'appelle de la pub vraiment ciblée, mais est-ce la bonne cible ?En illustration, jolie démonstration de l'effet Axe!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alex Gaudin 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog