Magazine Culture

Les enfants du Capitaine Grant, Jules Verne et Alexis Nesme, ma BD du mercredi

Par Mango
Les enfants du Capitaine Grant, Jules Verne et Alexis Nesme, ma BD du mercrediJe présente aujourd’hui un album gagné lors d’un concours organisé par Jérôme que je remercie.Après l’agréable  surprise de me retrouver gagnante au tirage au sort, j’ai eu un second plaisir , celui de découvrir le bel album des éditions Delcourt  qui, dans leur collection Ex Libris, présentent des BD inspirées d’ œuvres littéraires célèbres. Cette fois, il s’agit du livre de Jules Verne «Les enfants du Capitaine Grant». La couverture cartonnée est très belle et ressemble aux livres de la collection Rouge et Or  et à l’édition Hetzel qui a lancé le livre correspondant de Jules Verne.  Il y aura deux autres albums à suivre. Comme je n’ai pas lu le roman, c’est avec un regard neuf  que je lis cette BD  s’ouvrant  et se fermant sur des  doubles pages de planisphères et autres cartes marines. L’histoire est celle-ci : Lors d'une excursion en mer, Lord et Lady Glenarvan trouvent dans le corps d'un requin une bouteille renfermant un message de détresse, envoyé par le capitaine Grant avant son naufrage. Ils décident de partir à la recherche des survivants, accompagnés par Mary et Robert, les enfants du capitaine disparu, et par Paganel, un savant farfelu. Commence alors un périple mouvementé aux confins du monde. (Résumé proposé parbedethèque)Ce qui me frappe tout d’abord, c’est le côté délibérément vieillot qui est donné aux planches : la page de titre est jaunie et décorée d’un filigrane à l’ancienne, comme si on voulait replacer le lecteur à l’époque de Jules Verne, ce qui est très réussi. Deuxième surprise et de taille : Les personnages sont des animaux : des lions et des lionnes pour les héros  appartenant à l’aristocratie écossaise, le lord et la lady Glenarvan, un ours pour leur cousin, le Major Mac Nabbs qui «sous ses abords bougons faisait un excellent compagnon», une grenouille pour l’amusant  français, «Jacques-Eliacin-François-Marie Paganel, secrétaire de la société de géographie de Paris,» etc.,  le savant étourdi qui s’est trompé de bateau.J’ai aimé les dessins précis, élégants bien que  trop petits pour la plupart. Certains, (les vues des bateaux superbement rendus par exemple) auraient mérité des pages entières.J’ai aimé les couleurs  variées et significatives et j’ai apprécié que l’histoire, pourtant pleine de rebondissements et de péripéties, soit racontée de façon claire et agréable à suivre, sans encombrements scientifiques excessifs. Bref,cette lecture m’a été très agréable mais pour une analyse poussée de ce travail je vous renvoie à celle de PG Luneau. Difficile de faire mieux ! Les enfants du Capitaine Grant, T1, Jules Verne,  Alexis Nesme, (Ex Libris, Delcourt éditions, 2009, 48 pages)Les enfants du Capitaine Grant, Jules Verne et Alexis Nesme, ma BD du mercredi
Participent aux BD du mercredi:Arsenul,  BenjaminChoco, Chrys,Delphine, Didi, Dolly, Emmyne, Estellecalim, Hilde, Hérisson08, Irrégulière, Jérôme  Kikine Lire pour le plaisir, Lou,  Lounima,Lystig,  MangoMaël Lasardine Lastennet  Manu, Marguerite,  Mathilde,Moka,  Mo',  Noukette,Pascale  Sandrounette,  Sara, Soukee,TheomaValérie,  Vero,Wens, Yaneck,Yoshi73, Yvan     Mr Zombi
Les enfants du Capitaine Grant, Jules Verne et Alexis Nesme, ma BD du mercrediLes enfants du Capitaine Grant, Jules Verne et Alexis Nesme, ma BD du mercrediJe participe aussi au challenge BD Pal sèches  de Mo', au Top BDde Yaneck. (note: 14 /20)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mango 1361 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines