Magazine Entreprise

SCOOP de Challenges : Les geants lessiviers passent au vert : bidon et gadget a 2 balles !

Publié le 18 février 2008 par Ecolo Trader

Quel effroie samedi apres-midi, en ouvrant mon petit hebdo Challenges prefere !

En effet notre journaliste Soizic, qui doit venir de Bretagne, aux eaux pas tres claires, decouvre que les lessiviers sous la pressions d'ecologistes, en viennent a proposer des lessives sans phosphate ! Il est important de rappeler que c'est une obligation !

De plus a citer Unilever, et ses confreres chimiques...qui cherchent a s'acheter une conscience et une image plus verte ou disons ecolo , mais comme quoi leur marketing je t’embrouille, marche bien !. Il existe en Europe et en France des societes qui auraient plus besoin de visibilite aupres des consommateurs (aises ou pas) et d'apprendre qu'il y a une alternative plus durable, plus ecologique, plus responsable et PERFORMANTE !

Vous les retrouverez meme en grande surface, si vous avez peur ou pas le temps d'aller dans les boutiques BIO :

-L'ARBRE VERT : (linge, vaiselle, sol, hygiene ...)


larbre_vert_lessive_ecologique

decouvrez la marque et la gamme complette : ici

-Des marques distributeurs : chef carrefour, champion ....


lessive_ecologique_carrefour

Voici l'article a consommer avec moderation ... !.

Unilever sort une pastille vaisselle sans phosphates.

Si le détergent lave - le linge, la vaisselle -, il salit aussi - l'eau des rivières, la terre... Un paradoxe encore insoluble que les lessiviers, main dans la main avec les fabricants d'électroménager, s'échinent à réduire, poussés par des consommateurs toujours plus écolo. Dernière innovation, le Sun Green Power d'Unilever. Un petit rectangle de produit pour la vaisselle qui arrive ce mois-ci dans les rayons. Une pastille plus verte que ses homologues, puisqu'elle ne contient pas de phosphates, ces sels responsables d'une fertilisation excessive des eaux stagnantes.

Le composant est désormais interdit dans les lessives pour le linge, mais sa suppression était plus délicate pour les verres et les assiettes dans les produits trois en un. Henkel, avec Mir, y travaille encore. Sun, grâce à sa molécule développée par le chimiste allemand BASF, compte bien renforcer sa place de leader, et fait pour ce produit le lancement le plus important de la marque cette année. «Le sachet soluble dans l'eau permet aussi d'éviter de jeter du plastique, et nous avons encore réduit la taille de la dose, explique Daniel Berthod, responsable scientifique des produits d'entretien de la maison à Unilever. Une tablette de 18 grammes lave maintenant aussi bien que les premières, de 75 grammes.»
La concentration est aussi en marche. «En France, la part des concentrés est encore très faible comparée à celle des Etats-Unis, note Julien Armilhon, porte-parole de Procter & Gamble. Il est difficile de changer les habitudes, mais en réduisant les quantités, nous réduisons l'impact écologique.»
Le chinois Haier, quatrième producteur mondial d'électroménager, voudrait, lui, carrément se passer de lessive. A grand renfort de communication, il promet le miracle. Après maints reports, la machine à laver pourrait arriver début mars. Or aucun concurrent ni aucun lessivier n'a pu la tester, et tous paraissent sceptiques sur son efficacité. «Il faut d'abord que ça lave, analyse Jean-Renaud Lutt, directeur marketing produit d'entretien de la maison chez Henkel. Sinon le consommateur ne suit pas.»
Daewoo avait fait un essai semblable. Electrolux réfléchit toujours à un distributeur de détergent intégré. Procter & Gamble travaille aussi avec Whirlpool sur des machines où la lessive serait un peu comme l'huile dans un moteur, à ne changer qu'après plusieurs mois.
En attendant, les fabricants s'attachent à baisser la consommation d'eau : en quinze ans, elle a diminué de moitié, pour atteindre en moyenne 12 litres par kilo de linge. Côté électricité, la consommation a diminué de 30% sur la période. «En Europe, 188 millions d'équipements ont plus de dix ans, assure Hans Straberg, PDG d'Electrolux. Les remplacer permettrait d'éviter le rejet de 18 millions de tonnes de CO2.» De salir un peu moins tout en lavant aussi bien.

par Soizic Briand

---

Quid de la machine a laver le linge qui reduit la quantite d'eau, d'energie et de lessive ? et qui est distribuee en Hollande et chez des reseaux specialises en France sur internet plus particulierement ?

Ce lave-linge LG 9 kg, utilise un procédé unique et innovant qui consiste à créer de la vapeur en chauffant de l'eau dans un générateur. Il permet de réduire la consommation d'eau et d'énergie tout en optimisant le résultat de lavage. De plus, cette technique retire mieux les tâches, élimine les bactéries, réduit les faux plis et l'usure des vêtements.

C'est la machine du futur ! visionnez ici

lg_vapeur_650


 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ecolo Trader 42 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte