Magazine Culture

Quand la table se fait lettre

Par Apollinee

9782749108124FS.jpg"Je préfère assimiler chaque événement de la vie à une bonne bouteille de vin. On peut se donner une idée en lisant l'étiquette, on espère, on salive, mais on ne sait jamais ce qu'on va trouver. Si on l'ouvre trop tôt, elle est éventée. Si on l'ouvre au dernier moment, on ne lui laisse pas le temps de s'étirer, de prendre sa place."

Franchise postale, Autoportrait par correspondance, Pierre Richard, Christophe Duthuron, Le Cherche midi, août 2010, 264 pp, 17 €


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Apollinee 3972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines