Magazine Cinéma

"Red Eagle", le héros thaïlandais entre Batman, Green Hornet et Punisher !

Par Cinecomics

red_eagle_critique
Ce film est sorti le 26 juillet, et vous vous demandez si vous devez vous l'acheter ? Ce direct-to-dvd vous tente ou vous fait peur ? Un conseil : jetez un oeil au résumé/au trailer, et ensuite, lisez mon humble avis sur ce que donne ce nouveau film de super-héros...
Les dérivés thaïlandais, et même asiatiques en général, de certains types de films (comme ceux de super-héros), sont très souvent de gros navets sans budget sérieux, à la direction artistique calamiteuse et au scénario décousu. Red Eagle ne s'en sort donc pas trop mal, puisqu'il réussit à imposer son style en quelques minutes...
RedEaglePoster2
Bagarres énergiques, effets sublimants !
Au niveau esthétique, les choix sont assez judicieux. L'ambiance est là, en particulier lorsque nous suivons les aventures du Red Eagle la nuit. Les couleurs contrastées mais sombres créent tout un univers graphique qui passe très bien. Le petit must, le petit plus qui fait plaisir, ce sont de brèves pauses lors des combats où nous avons droit à une petite radiographie du squelette d'un ennemi, à l'endroit où le Red Eagle frappe, pour voir les os se briser !
Le fluidité des combats est au rendez-vous, et n'est absolument pas chaotique. L'ennemi juré du Red Eagle, avec son masque blanc et son superbe sabre, permettra d'insérer dans le film des scènes d'action totalement irréalistes et surpuissantes, comme les films asiatiques savent si bien le faire (Casshern, Final Fantasy VII, etc...). Au passage, sachez que ce film s'autorise toutes les fantaisies au niveau du gore, du crade, et du tranchage d'humains !
Pour ce qui est du reste du film en dehors des scènes avec Red Eagle... Il reste assez basique et pauvre, et malgré quelques mouvements de caméra bien sympathiques, il ne se démarque ici pas du tout... Mais bon, rien que la scène de bagarre à moto vaut le détour !
the_red_eagle
Un scénario qui n'arrive pas à décoller...
Si le problème de la centrale nucléaire et le "méchant" sont vite mis en avant, il ne serviront quasiment à rien pendant le film ! Red Eagle se contente de descendre tour à tour tous ceux qui sont liés de manière illégale au projet ou qui font de mauvaises actions, de tuer tout un gang à l'occasion, et de se faire poursuivre par la police... Le scénario ne brille en effet pas par son inventivité...
Cependant, quelques révélations seront les bienvenues, quelques surprises seront de taille et rajoutent de la perspective au film. En parallèle, les relations entre les différents protagonistes (Red Eagle en civil/la nana du film/le flic honnête et cool/le méchant) dont je n'ai absolument pas retenu les noms sont très bien développées, et rendent le script plus brillant qu'il n'y parait.
red-eagle-22466-1884627952

Achat ou crachat ?

He bien, je dois dire que... Pourquoi pas ? Si le film souffre de quelques longueurs, certaines scènes d'action valent vraiment le coup, et le développement du héros, même si son origine et sa création sont des plus plates, est vraiment intéressante. Entre romance, enquête, science-fiction et violence gratuite, ce film est un gros mix de tous les genres, avec une grosse dose de super-héroïsme à la Punisher pour donner du volume au tout, et à la sauce thaïlandaise, ce qui n'est pas trop mal pour le coup ! Enfin, les acteurs tiennent bien leur rôle, et même si la VF n'est vraiment pas top, elle se laisse écouter.
Maintenant, à vous de voir si vous voulez vous procurer ce film, en dvd ou en blu-ray, où si vous passerez à côté de cette oeuvre dont la suite est directement annoncée par un "à suivre" (ce qui est tout de même un peu frustrant)...
red-eagle05 



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinecomics 37143 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines