Magazine Culture

Mort d'Alain Robbe-Grillet

Par Valériane
Alain Robbe-GrilletCelui que l'on considérait comme le chef de file du Nouveau Roman s'est éteint la nuit dernière à l'âge de 85 ans.
Il avait été remarqué dès 1953 pour son innovant premier roman Les gommes. C'est à propos de l'un de ses titres suivant, La Jalousie (1957), que fut utilisé pour la première fois le terme de "Nouveau Roman", mais de façon sarcastique par un critique. Alain Robbe-Grillet cependant exploite le terme et s'en fait le théoricien (Pour un nouveau roman, 1963), et réunit autour de lui toute une nouvelle génération d'auteurs (Marguerite Duras, Michel Butor, Nathalie Sarraute, Samuel Beckett, Claude Simon ...), pour la plupart attachés aux Editions de Minuit.
Si le Nouveau Roman a souvent été rapproché du mouvement de la Nouvelle Vague au cinéma, né dans les mêmes années, il faut mentionner le travail d'Alain Robbe-Grillet comme scénariste, en particulier auprès du cinéaste Alain Resnais.
Elu en 2004 à l'Académie Française, il n'y aura jamais mis les pieds ! Il est aujourd'hui parti et les immortels n'auront jamais entendu le discours de réception de ce provocateur qui refusait de porter "l'habit vert". Restera une oeuvre expérimentale et énigmatique, mais qui a totalement transformé la littérature française ...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Valériane 257 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines