Magazine Sport

La Ligue 1 rappelle ses expats

Publié le 03 août 2011 par Ptimek
Ligue 1

La Ligue 1 enregistre pour la saison à venir, le retour de certains de ses fils prodigues

Cette année, il y a une réelle tendance au retour des anciens pensionnaires du championnat de France de Ligue 1. Il semblerait que les équipes françaises aient trouvé la recette pour les faire revenir. Challenge sportif ou choix par défaut ?

Faisons un bref passage en revu des retours au bercail …

Jérémy Menez
Le désormais ex-joueur de l’AS Roma a immédiatement répondu oui aux sollicitations du PSG. Alternant le bon et le moins bon chez la Louve, l’ex-sochalien a décidé de prioriser son statut d’international en faisant un retour dans une club français ambitieux. En effet, comme son nouveau camarade Kévin Gameiro, il souhaite s’offrir plus de visibilité aux yeux de Laurent Blanc. Il est évidemment plus facile de suivre un joueur international dans le championnat de France que de l’autre côté des Alpes, sauf quand on est incontestable dans un grand club européen. Si les résultats suivent, il peut être le grand gagnant au milieu ou sur les cotés de l’attaque française…il lui faudra cependant faire pas mal d’effort sur le terrain, surtout dans le replis défensif, et également enchaîner la constance dans ses prestations.
Côte so-Sport : 4/5

Jérémy Aliadière
On ne refait plus l’histoire de l’ex-futur prodige du foot français, parti trop tôt se brûler les ailes en Premier League. Plus de 10 ans après son exil, Jérémy Aliadière revient sur la pointe des pieds et, espérons le, avec modestie. En effet, après avoir mangé son pain noir pendant des années, passant d’Arsenal à des clubs du ventre mou de la Premier League, il passe la dernière saison sans club. C’est le sorcier, Christian Gourcuff, qui tente un pari en le faisant venir au FC Lorient. Attention, si le joueur a un toujours un certain potentiel et que le FC Lorient est le club indiqué pour un retour en grâce, n’oublions pas que le joueur est à court de compétition et qu’il lui faudra un certain temps d’adaptation.
Côte so-Sport : 3/5

Jonathan Zebina
L’ex-défenseur latéral de l’AS Roma et de la Juventus souhaitait s’offrir un dernier challenge sportif à 33 ans. Il s’est engagé avec le Stade Brestois et contribuera à apporter davantage d’expérience au club qui s’est maintenu malgré une fin de saison difficile. Brest, qui s’était hissé à la 2e place du championnat au soir de la 15e journée de la saison passée a très mal digéré la 2e partie de saison. La faute à une une inéxpérience de l’élite, qui a failli se payer cash. Avec Jonathan Zebina, Alex Dupont a souhaité renforcer son secteur défensif avec un leader. Il aura la lourde tache de transmettre toute son expérience à la jeune équipe pour se maintenir avec plus de facilité cette année.
Côte so-Sport : 4/5

Momo Sissoko
Voici un autre ancien de la Juventus, passé également pas Valence et Liverpool. Le milieu malien fait un retour dans un championnat de France qu’il n’a pas connu en tant que tel. Il a en effet été formé à l’AJ Auxerre, avant de signer un contrat pro directement au FC Valence.
Doté d’un abatage énorme dans l’entrejeu, il aura la lourde tache de remplacer Claude Makélélé. Associé avec Blaise Matuidi plus en relayeur, il pourrait permettre au PSG de sécuriser les velléités offensives et d’asseoir son ambition galopante. A 26 ans et une grosse expérience du très haut niveau, il ne peut que réussir une grande saison sous ses nouvelles couleurs.
Côte so-Sport : 5/5

Florent Sinama-Pongolle
Le champion du Monde des -17 ans 2001 a enchainé les clubs étrangers sans vraiment s’imposer. Que ce soit à Liverpool, l’Atletico Madrid ou encore au Sporting Portugal, l’attaquant a toujours été barré par des grosses pointures, que ce soit Robbie Fowler, Michael Owen, Sergio Agüerro, Diego Forlan ou Liedson. Prêté par le Sporting Lisbonne à l’AS Saint-Etienne, il aura la responsabilité de palier les départs de Dimitry Payet et Emmanuel Rivière en attaque, soit un gros challenge en perspective.
Côte so-Sport : 3/5

Sydney Govou
Parti découvrir le championnat grec avec le Panatinaïkos, l’ancien lyonnais n’y sera resté qu’une petite saison.  Lui qui rêvait tant de découvrir un autre championnat majeur européen lorsqu’il était en partance de l’OL a été contraint de rejoindre un championnat moins prestigieux que ce que laissait présager son statut d’international. Au terme d’une saison très moyenne, il a saisit l’opportunité de revenir en Ligue 1, chez le promu Evian TG. Il fait donc le grand écart entre l’OL  septuple champion de France et le petit Poucet de l’excercice 2011-2012. Mais le choix n’est pas anodin car la petite équipe d’Evian a réussi l’exploit d’enchaîner 2 montées successives et en étant champions les 2 fois. L’équipe de Casoni a de plus recruté malin avec des joueurs habitués aux joutes de la Ligue 1. Visiblement toujours pas rassasié de jouer, Sydney Govou souhaite apporter sa pierre à l’édifice Haut-Savoyard. Si la mayonnaise prend entre les joueurs qui ont hissé le club en Ligue 1 et les nouveaux arrivant, ça peut offrir une belle surprise.
Côte so-Sport : 4/5

Steed Malbranque
Le joueur de Sunderland a effectué la très grande majorité de sa carrière outre-Manche. Très bon lors de ses passages à Fulham et Tottenham, le milieu de terrain s’est un peu fait oublié à Sunderland. C’est de nouveau l’ASSE qui relance un ex-joueur de Premier League, cette fois pour pallier l’absence pour blessure d’Alejandro Alonso. C’est une belle opportunité pour l’ex-Lyonnais de faire un pied de nez à son ancien club sous ses nouvelles couleurs stéphanoises. Il apportera sa touche technique dans le Forez et mettra sa vista au service de ses coéquipiers, dont Florent Sinama-Pongolle. La réussite de l’un dépendra donc de celle de l’autre !
Côte so-Sport : 4/5

Marko Basa
Le défenseur centrale serbe mais international monténégin, revient en France après une escale en Russie, au Lokomotiv Moscou. Un peu oublié à Moscou malgré de belles années au Mans, le défenseur se relance chez le champion de France en titre, le LOSC, rien que ça. Il aura la lourde tache de remplacer Adil Rami, parti au FC Valence. Costaud et très bon de la tête, Marko Basa a tout pour relever le challenge, d’autant qu’il a déjà marqué pour son premier match officiel. Attention tout de même à la nécessité de rapidement nouer des automatismes avec son partenaire Aurélien Chedjou en défense centrale, sous peine ne pas être à la hauteur des attentes de Rudi Garcia
Côte so-Sport : 4/5

La liste des joueurs n’est ni exhaustive ni définitive car le mercato estival n’a pas encore révélé tous ses mystères à quelques jours de la reprise.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptimek 819 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine