Magazine Cinéma

Trois Couleurs : la supercherie Jean-Christophe Kern

Par Ashk

La chaîne de multiplexe MK2 propose depuis 2002 un magazine mensuel, Trois Couleurs,  gratuit, plutôt bien ficelé et disponible directement dans ses salles. Une ligne éditoriale qui correspond à la politique de la maison, assez ouverte, qui navigue entre grand public et articles (et films) un peu plus pointus. Jusque là rien d’anormal me direz-vous !

Sauf que le magazine vient de lancer dans son numéro de l’été 2011 un nouveau type de rubrique : l’auto-promotion sous couvert d’un vrai-faux article (cliquez sur l’image pour agrandir).

Trois Couleurs : la supercherie Jean-Christophe Kern

Après lecture, l’article qui paraît en tout point normal soulève plusieurs questions, comment ce « next big man » à peine majeur demeure inconnu de tous, pourquoi ne possède t-il aucun site web et par quel mystère  ne trouve t-on aucune trace de ses œuvres sur la toile. La réponse à toutes ces énigmes se dévoile en fin de compte en deux étapes. La première est sans aucun doute la photo qui accompagne l’interview, y’a pas à dire, il ressemble quand même fortement à Vincent Lacoste ce fameux JC ! La suite se trouve dans l’article. JC citant ses inspirations en vient à parler du film Les Beaux Gosses dont il trouve « l’acteur principal [...] pas si formidable », coïncidence, Vincent Lacoste en est l’acteur principal !

Donc non, pas de coïncidence, celui que vous voyez en pleine page est bien Vincent Lacoste et ce mystérieux Jean-Christophe Kern n’a jamais existé… ou peut-être que si ! Mais vous ne le découvrirez qu’en novembre 2011, à la sortie de JC Comme Jésus-Christ, le premier long-métrage de l’acteur Jonathan Zaccaï qui nous raconte la destinée d’un jeune prodige du cinéma dont le rôle est tenu par notre schizophrène du jour. Film qui sera distribué dans les salles par… MK2 Diffusion ! La boucle est bouclée et comme on dit, on est jamais mieux servi que par soi-même.

L’astuce, de par son originalité, se devait d’être soulignée et le marketing viral par voie de presse, de par sa rareté, méritait que l’on s’y intéresse.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ashk 802 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines