Magazine Côté Femmes

Rappel record de 65.000 tonnes de viande bovine: so what?

Par Cel

Autant etre honnete, ca n'est pas toujours facile d'etre végétarien. Pour des histoires de gout (car contrairement à certains végétariens, j'ai toujours aimé le gout de la viande), par paresse, mais aussi surtout pour des raisons sociales, ce serait parfois vraiment plus simple de ne plus l'etre. De temps en temps, j'en viens meme à me dire que j'aurais préféré continuer à ne rien voir. Quand je me mets à réfléchir à ca, il est vrai que j'ai parfois envie de tout arreter en me laissant envahir par le fameux "à quoi bon?..." que j'entends souvent.
Et puis, un soir comme celui d'hier, une nouvelle tombe aux infos de 20h. Le nez dans mon pc, le son de la tv coupé, je n'ai rien vu sur le moment, puis, levant la tete, j'ai pu voir ces images qui ont parlé d'elles-memes.
Des centaines de vaches et de boeufs poussés par des camions à meme le sol. Parfois, on les montre encore dans leur camion de transport, incapable d'en descendre. Alors, on les tire par une patte et elles s'écrasent mollement au sol, secouées de soubresauts. Blessées, affaiblies, malades, une fois sur le sol, ces pauvres betes ont bien du mal à tenir sur leurs quatre pattes, alors on les pousse comme on peut et comme on le ferait avec des sacs de farine. Sauf que l'avantage sur les sacs de farine est ici non négligeable: un sac de farine n'essaie pas de se sauver lorsqu'on le frappe à coups de baton. Alors ces betes se trainent et rampent comme elles peuvent, meme si pour elles, la mort est à deux pas. Peu importe, au moins la souffrance prendra fin. C'est déjà ca.
Ces images, je n'en vois que quelques secondes. Le reportage est déjà fini et, de toutes facons, j'en ai déjà assez vu. La nouvelle en question, c'est que 65000 tonnes de viande ont été rappelé aux USA pour cause de violation des règles de sécurité sanitaire et maltraitance du bétail. Si ce n'etait pas aussi cynique, j'aurais presqu'envie d'en rire. A quoi nous abreuver d'images de torture si c'est pour les ignorer totalement, en criant au scandale sanitaire? Hypocrisie quand tu nous tiens...
Une fois que les familles se seront indignées quelques jours devant leur ecran de tv, une fois que tout le monde aura bien culpabilisé, qui pensera encore à ces millions d'animaux traités jour après jour comme de la simple marchandise? Peut-etre moi sans doute. Ainsi que des milliers d'autres végé. Mais jusque quand? Jusque quand notre culpabilité resistera-t-elle encore à l'indifférence générale?
En tout cas, pour l'instant, pas d'inquiétude, je suis encore là. Alors profitons-en! :-)

Une vidéo provoque le rappel de 65.000 tonnes de boeuf
L'enregistrement dévoilait les mauvais traitements infligés aux animaux dans un abattoir californien. 65.000 tonnes de viande bovine ont été rappelées dimanche : c'est le plus important retrait jamais enregistré aux Etats-Unis. En cause, ni une question d'hygiène, ni une maladie, mais des mauvais traitements infligés au bétail avant sa mise à mort.
La décision, prise par la société californienne Hallmark/Westland Meat Packing, concerne des lots de viande bovine crue et congelée, produits depuis le 1er février 2006.
C'est une vidéo anonyme qui dévoilait les conditions particulièrement barbares de mise à mort des bêtes qui a éveillé les soupçons du service fédéral d'inspection sanitaire des aliments. Sur ces images, on voit des vaches laitières tellement maltraitées qu'elles ne tiennent plus sur leurs pattes.
Or les règles sanitaires fédérales imposent que tout bovin incapable de se tenir debout ou de se déplacer tout seul doit être retiré de la chaîne alimentaire. Et ce en raison des risques de contamination bactériologique et afin de détecter une éventuelle encéphalopathie spongiforme bovine (ESB ou maladie de la vache folle).
L'entreprise fournissant tout un réseau de cantines scolaires publiques, le département américain de l'Agriculture a toutefois tenu à se montrer rassurant : «Il s'agit d'un rappel tout à fait différent de ceux baptisés de classe I, et qui sont motivés par un risque pour la santé, lorsque par exemple les aliments sont contaminés par la bactérie E.coli», la listeria ou des salmonelles.
Source: C. M. (lefigaro.fr) avec AFP et AP

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cel Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog