Magazine Culture

Raphaëlle Ricci (Star Academy) quitte le navire avant qu'il coule

Publié le 19 février 2008 par Guillaume @influencelesite

undefined
Raphaëlle Ricci
quitte officiellement la Star Academy. Professeur-star de l'émission, elle a fait paraître un communiqué pour expliquer son choix. Raphie renonce donc à la 8e saison et n'a semble-t-il pas apprécié certaines déclarations de la productrice-directrice Alexia Laroche-Joubert et les procédés de la production en général. Le professeur qui ne laisse personne indifférent claque la porte, déçue de ne pas avoir été écoutée lorsqu'elle soumettait quelques idées. Elle est aussi amère et se sent trahie par la production qui avait promis qu'on laisserait aux jeunes artistes plus de liberté pour interprèter leurs compositions.

Flouée par la production
Souvent critiquée lors de cette 7e saison (sa 6e au sein de la Star Ac'), la prof' d'expression scénique a montré un visage plus agressif que précédemment. Même si ses coups de gueule étaient depuis toujours sa marque de fabrique (tout le monde attendait avec envie les fameux débriefings), ils étaient cette année teintés de mauvaise foi et de réglements de comptes personnels. Son impression d'avoir été flouée par la production peut peut-être expliquer ce comportement: "Après 6 saisons de bons et loyaux services, de passion, d'émotions, de répétitions, de chansons et de rencontres musicales improbables, j'ai décidé de tourner la page de la Star Academy. (...) Cette dernière saison a été pour moi la plus riche avec les étudiants, mais elle m'a été tout aussi frustrante car les univers musicaux de chacun n'ont pas ou peu été exploités, là où la production nous avait annoncé (aux étudiants ainsi qu'à moi-même) une saison créative..." Rares sont ceux qui auront été autorisés à chanter leur propre univers à travers leurs compositions originales.
Sur son rôle de directrice
Raphaëlle Ricci revient également sur son remplacement au poste de "directrice", pendant l'accouchement d'Alexia Laroche-Joubert. Un intérim qui a coïncidé avec une baisse d'audience (Faut-il lui coller cette chute d'audience sur le dos?, ce serait un peu trop facile). Ce qui a visiblement refroidi les relations entre les deux femmes fortes de l'émission. "L'aventure Star Academy a été fabuleuse, tant artistiquement qu'humainement auprès des ex-élèves, que je continue à suivre régulièrement pour la plupart, et toutes saisons confondues... Devenue amie avec certains, à l'écoute ou continuant à travailler avec d'autres. Mais le business, je ne sais pas faire et comme l'a si bien dit la Directrice dans une récente interview : elle est trop 1er degré et n'a pas assez de recul... ce à quoi j'aurais pu répondre: pour faire de la télé, je suis d'accord, mais pour faire mon métier, c'est indispensable d'être passionnée et sensible.
"Alors je veux bien être responsable de la baisse d'audience de l'émission et même de la faim dans le monde, mais ma conscience sait à quel point j'ai été présente auprès des principaux intéressés que sont les étudiants, et que nous, les professeurs, avons fait le maximum pour travailler ensemble et dans le bon sens (voir les progressions évidentes de Jeremy, de Lucie, de Claire-Marie, de Mathieu, d'Alexia... sans parler des univers particuliers de Pierre, Dojima, Antoine, Maureen, Bertrand, Yaëlle et Sevan)."
Fausse méchante?
Fausse méchante Raphie? Ce rôle semble en tout cas lui peser quelque peu: "Et si je n'étais pas la méchante que les montages veulent bien faire croire depuis des années, allez savoir... Et si la directrice par intérim que j'ai été n'avait jamais eu aucun pouvoir, et si aucune de ses idées n'avait été écoutée, et si elle avait rarement été mise au courant de tel ou tel évènement se passant au château, allez savoir... ! Et l'ultime cadeau de cette saison, restera l'appel téléphonique de Quentin le lendemain de sa victoire, me signifiant sa reconnaissance...". Preuve aussi que cet artiste qui vient de remporter la 7ème Star Academy n'est pas un monstre égocentrique comme on le dépeint trop facilement. On lui colle déjà une étiquette avant qu'il ai pu prouver quoi que ce soit.
D'autres projets
La page est tournée, avec nostalgie sans doute mais aussi avec une volonté de se tourner vers d'autres projets, plus libres, pour Raphaëlle Ricci: "Mais une chose est sûre pour moi, c'est qu'il faut savoir s'arrêter quand l'impression d'avoir fait le tour de la question est arrivée, et que trop de paramètres externes vous empêchent d'aller plus loin... De plus, un peu d'oxygène et de nouveautés ne feront pas de mal à la saison 8! Je me tourne donc vers l'avenir, tant au niveau de la découverte de nouveaux talents (TV, radio) que d'expériences sportives, ainsi qu'à travers la mode avec Christophe Le Bo... Et étant curieuse de nature, j'ai hâte d'y travailler et de voir ces projets aboutir lors de cette année 2008. A bientôt donc, pour de nouvelles aventures!"
La Star Academy va devoir se remettre en question afin de proposer une 8ème saison à la hauteur du programme mais ne nous voilons pas la face, les heures de gloire du programme sont derrières TF1, Endemol et Alexia. L'émission ne peut plus connaître ce pic d'audience à moins d'une formule miracle. Lassitude du public? Certainement, même Nikos agace dans sa présentation. Le jury composé de professionnels n'a pas trouvé sa place et il va falloir repenser sérieusement à sa copie pour la prochaine saison si nouvelle saison il y a. Les gens en ont marre d'avoir toujours les mêmes artistes même si cette année des vedettes prestigieuses sont venues en renfort comme Céline Dion ou encore Kylie Minogue. Plus d'audace, plus de surprises et surtout plus de fraîcheur ne ferait pas de mal à cette émission. Le départ de Mathieu Gonet et de Raphaëlle Ricci ne sont pas de bons signes pour la prochaine saison.
Cette 7ème année était peut-être l'année de trop.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Guillaume 54300 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine