Magazine Sport

Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012

Publié le 08 août 2011 par Africahit
Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012Ils sont jeunes et ils ont du talent plein les chaussettes. A moins de 21 ans, ces dix gamins, qu’ils évoluent en Europe ou pas encore, figurent l’espoir du football africain. La saison 2011-2012 pourraient bien être la leur. Et les suivantes aussi.


Jordan Ayew (OM, 19 ans, Ghana) : Difficile de se faire une place au milieu d’une famille qui regroupe deux internationaux et un triple Ballon d’Or africain. C’est pourtant l’exploit qu’a réalisé Jordan Ayew, le petit dernier d’une dynastie qui a vu Abedi Pelé, le père, et André et Rahim Ayew, les frères, porter les couleurs de la sélection ghanéenne. Sa fin de saison dernière était tonitruante et le numéro 23 de l’OM semble n’avoir rien perdu de sa superbe durant l’été. S’il a impressionné par sa vitesse, sa technique, son audace et sa justesse de passe, celui qui n’est pas encore titulaire à Marseille a fait une entrée remarquée face à Lille (5-4), lors du Trophée des Champions, offrant deux penalties à son grand frère. Un tout bon qui a réussi à éclipser André-Pierre Gignac et Loïc Rémy, pourtant internationaux français tous les deux.

Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012

Souleymane Coulibaly (Tottenham, 16 ans, Côte d’Ivoire) : Il lui aura fallu quatre matches pour se révéler aux yeux du grand public. Quatre matches, juste le temps d’une performance phénoménale lors de la Coupe du monde des moins de 17 ans. Quatre matches et, surtout, neuf buts qui ont valu à Souleymane Coulibaly le surnom flatteur de "nouveau Drogba". Comme la star de Chelsea, c’est en Angleterre que le serial-buteur va faire ses armes puisque c’est Tottenham qui a happé le jeune attaquant, pourtant courtisé par Manchester United et le Real Madrid. Parti de Sienne, où il faisait ses classes, Coulibaly devra patienter pour trouver du temps de jeu. Mais les défenseurs de Premier League savent déjà qu’il ne faudra pas lui laisser d’espace.

Anthony Ujah (Mayence, 20 ans, Nigeria) : Débarqué à 20 ans de son Nigeria natal, Anthony Ujah n’aura pas mis longtemps à faire parler de lui. Une saison tonitruante en Norvège, histoire de faire ses gammes en Europe, et voilà le jeune buteur sur les tablettes des formations européennes huppées : Lyon, Rennes, Marseille, Saint-Etienne, le CSKA Moscou, Anderlecht, le Standard de Liège, Hoffenheim ou Sunderland se sont intéressés à celui qui, avec Lillestrom, a fait régné la terreur dans les défenses scandinaves (36 matches, 27 buts). Transféré cet été en Bundesliga, la perle nigériane s’annonce comme le digne successeur des Kanu, Amokachi et autre Odemwingie avant de se frotter à la Ligue Europa que son club, le FSV Mayence, dispute cette saison.

Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012
Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012

Mbaye Niang (Caen, 16 ans, Sénégal) : Tout le monde s’arrache Mbaye Niang. Les clubs (Tottenham, Manchester City, Arsenal, Chelsea, le Real Madrid, Liverpool...) comme les sélections (Sénégal, France). Mais le natif de Meulan (Yvelines) a tranché, du moins en ce qui concerne l’équipe nationale. Déjà présélectionné avec les Olympiques sénégalais, Niang a été appelé par Amara Traoré avec les Lions A qui affrontent le Maroc en amical. Une façon pour le coach sénégalais de "bloquer" ce joueur au talent aussi précoce qu’évident. Mais aussi de lui apprendre ce qu’est le haut niveau. Mais on ne se fait pas de soucis pour le gamin qui a inscrit trois buts en sept matches la saison dernière, sa première en Ligue 1.

Rodney Strasser (Lecce, 21 ans, Sierra-Leone) : Du Sierra-Leone à l’AC Milan. Si les champions d’Italie sont allés débaucher un milieu de terrain défensif dans ce petit pays africain, c’est qu’il doit avoir un certain talent. Et Rodney Strasser, débarqué en Italie à 17 ans, l’a prouvé en gravissant petit à petit les échelons qui mènent à la Serie A : un match en 2008-2009, un autre la saison d’après et trois (pour un but et deux apparitions en Ligue des Champions) l’année dernière. Il est temps pour celui qui est déjà un titulaire indiscutable en sélection de prendre son envol. Prêté à l’US Lecce, histoire d’engranger du temps de jeu, il pourrait revenir chez les Rossoneri sous la peau d’un titulaire en puissance au sein d’un effectif vieillissant.

Kalifa Traoré (PSG, 20 ans, Mali) : Il représente l’une des principales attractions des Aiglons, qui participent à la Coupe du monde des moins de 20 ans. Ce solide gaillard, débarqué du CSK, s’est rapidement imposé au cœur de la défense de la réserve du PSG. Si il est encore brut de décoffrage et affiche quelques lacunes tactiques, Kalifa Traoré est cependant utile dans le jeu long ou son aisance dans les airs fait des ravages. Son sens du placement et ses jaillissements pourraient lui offrir quelques apparitions en Ligue 1 cette saison.

Jonathan Mensah (Evian TG, 21 ans, Ghana) : Pour se maintenir en Ligue 1 cette saison, Evian TG pourra compter sur l’expérience... d’un gamin de 21 ans. Jonathan Mensah, champion du monde et d’Afrique des moins de 20 ans, compte déjà une vingtaine de sélections avec les Black Stars et étaient titulaire dans l’équipe qui a atteint la finale de la CAN 2012 ainsi que les quarts de finale de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Prêté par Udinese à Grenade, le roc ghanéen a grandement participé à la montée d’El 5001.

Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012
Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012

Edgar Salli (AS Monaco, 18 ans, Cameroun) : Edgar Salli a enfin franchi le pas. Promis à un grand avenir, le milieu de terrain offensif de 18 ans quitte Coton Sport, qu’il a guidé jusqu’au titre de champion du Cameroun, pour l’Europe. Un apprentissage qui s’annonce accéléré puisque celui qui a été désigné meilleur joueur de la dernière Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans a opté pour l’AS Monaco, fraîchement relégué en Ligue 2. Mais la pépite camerounaise a du talent à revendre et ne devrait pas longtemps végéter à l’échelon inférieur. Avec ou sans le club de la Principauté.

Amir Sayoud (Al Ahly, 20 ans, Algérie) : Même les Egyptiens sont unanimes : cet Algérien-là a du talent. Les Meghni et autres Boudebouz peuvent aller se rhabiller, le futur meneur de jeu des Fennecs jouent à Al Ahly. Surnommé le Magicien pour sa technicité, sa vitesse et son fort pied gauche, Amir Sayoud attend encore sa première sélection avec les A. Elle ne saurait tarder tant le talent de ce milieu offensif saute aux yeux. Pas pour rien si les Pharaons tentent de le convaincre de les rejoindre. Mais l’ancien joueur de l’ES Sétif compte bien s’imposer avec la Khadra. Qui n’attend que ça.

Emmanuel Mayuka (Young Boys Berne, 20 ans, Zambie) : A 20 ans à peine, Emmanuel Mayuka possède déjà un beau CV. International depuis 2007, plus jeune joueur de la Coupe du monde U20 2007 et de la CAN 2008, le buteur zambien étonne et détonne. Son talent trop étroit pour son pays natal, c’est l’Europe qui l’accueille. D’abord l’Israël et le Maccabi Tel Aviv puis la Suisse où les Young Boys de Berne ont désigné l’attaquant des Chipolopolo comme le successeur du prolifique Seydou Doumbia, parti en Russie. Avec une certaine réussite pour le moment, mais il s’agira de confirmer.

-
 On aurait pu également citer : Tetteh Bangura (AIK, 21 ans, Sierra-Leone), Knowledge Musona (Hoffenheim, 21 ans, Afrique du Sud), Serge Aurier (RC Lens, 19 ans, Côte d’Ivoire), Wilfried Zaha (Crytsla Palace, 18 ans, Côte d’Ivoire), Mounir El Haddadi (FC Barcelone, 16 ans, Maroc), Khouma Babacar (Fiorentina, 18 ans, Sénégal), Jean-Marie Dongou (FC Barcelone, 16 ans, Cameroun), Max Gradel (Leeds, 21 ans, Côte d’Ivoire), Hilaire Momi (Coton Sport, 21 ans, Centrafrique), Mark Sekyere (Feyenoord, 21 ans, Ghana), Kara Mbodj (Tromso, 21 ans, Sénégal), Lukman Haruna (Dynamo Kiev, 21 ans, Nigeria), Zakaria Labyad (PSV, 18 ans, Maroc), Lacina Traoré (Kouban Krasnodar, 21 ans, Côte d’Ivoire) ou encore Bertrand Traoré (Chelsea, 15 ans, Burkina Faso)...

Dix jeunes Africains à suivre en 2011-2012


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Africahit 4465 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine