Magazine Culture

A la recherche de librairies indépendantes #18

Par Ogresse
A la recherche de librairies indépendantes #18
En me baladant il y a quelque temps dans l’East End de Londres, j’avais découvert la librairie East Side Books sur Brick Lane. Je m’étais dit que j’écrirais un petit quelque chose, que la vitrine était intéressante et puis comme vous avez du le constater, j’ai un peu disparu.

C’était il y a trois mois. Depuis, la librairie a changé de nom, elle s’appelle désormais Brick Lane Bookshop. Hier, en y retournant, j’avais bien noté la nouvelle devanture noire mais pas son changement d’identité. Je n’ai pris aucune photo, convaincue que celles que je possédais déjà seraient bien meilleures. Alors voilà, du coup, aujourd’hui, je me sens un peu bête.

Malgré tout, la librairie reste la même à l’intérieur, compacte et sympa. Il y a une section sur Londres (son histoire, ses magasins, son art urbain, etc.), les classiques, les biographies, la cuisine, la philosophie et la religion. Il y a un coin enfants et tout un mur de romans et même une étagère entière dédiée à la nouvelle. Si vous cherchez des cadeaux à offrir, il y a même quelques objets originaux.

Seul petit bémol: le bruit (c’est vieux jeu de vouloir choisir ses livres dans un silence relatif ?)

Brick Lane Bookshop
166 Brick Lane
London
E1 6RU

A la recherche de librairies indépendantes #18
Au mois de mai dernier, L’Ogre et moi étions aussi tombés par hasard et tard dans l’après-midi sur The Geffrye, le musée de la maison (à environ dix minutes de Brick Lane).

A la recherche de librairies indépendantes #18
Nous avions été très impressionnés par la tranquillité de son entrée (un véritable havre de paix en plein East End) et ses expositions permanentes (et gratuites) d’intérieurs anglais.

A la recherche de librairies indépendantes #18
Parce qu’il se faisait tard, nous n’avions pu voir ni l’exposition sur les maisons japonaises, ni ses jardins. Hier, nous avons pallié à ce manque.


A la recherche de librairies indépendantes #18
A la recherche de librairies indépendantes #18
A la recherche de librairies indépendantes #18
A la recherche de librairies indépendantes #18
A la recherche de librairies indépendantes #18
A la recherche de librairies indépendantes #18
Je recommande donc si vous vivez ou êtes de passage à Londres de visiter ce musée.

Ses jardins figurent à la page 37 du guide Quiet London de Siobhan Wall, à visiter de préférence au printemps.

Son exposition sur le Japon dure jusqu’au 29 août 2011 et on y apprend plein de choses (notamment que les Japonais sont très ‘chaussons').


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ogresse 47 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines