Magazine Culture

Damnés, tome 2: Vertige, Lauren Kate

Par Roza2kincaid @RozaKincaid

Damnés, tome 2: Vertige, Lauren KateTitre: Vertige (VO: Torment)
Auteur: Lauren Kate
Editions: Bayard Jeunesse
Pages: 450 Mes critiques précédentes: Damnés, Tome 1   Résumé:
Tout juste sortie du cauchemar de Sword and Cross où anges et démons se sont entre-déchirés, Luce a dû se séparer quelques jours de Daniel... Folle de joie à l'idée de le revoir, elle apprend avec désespoir que leurs retrouvailles seront brèves. Daniel doit en effet traquer les Bannis, des immortels, qui cherchent à la tuer. En attendant, il la place en sûreté à Shoreline, un lycée huppé près de San Francisco, d'où elle ne doit pas sortir. Elle entre dans la section des " Néphilim ", des descendants d'anges aux pouvoirs particuliers, et fait la connaissance de Shelby, Dawn, Jasmine, et Miles, un garçon charmant. Là, Luce apprend aussi que les " ombres " qui la terrorisaient, en réalité des Annonciateurs, pourraient l'aider à découvrir ses vies antérieures. Daniel s'entêtant à ne rien lui révéler de son passé, Luce veut comprendre ce qui l'empêche de vivre pleinement son amour et cherche corps et âme à déjouer la malédiction qui s'acharne sur elle.  Mon avis:
J'étais toujours sur ma fin du premier tome. Je suppose que j'espérais mieux pour le deuxième. 
Le premier tome nous laisse sur un goût de bagarre, de suspense, de mystère à résoudre. Il va donc de soi que je pensais que le tome suivant commencerait à bouger dés le début. Malheureusement pour moi ce n'est pas le cas. Il faut encore (et toujours?) passé plus de la moitié du livre avant que un petit truc se passe. 
Ce qui m'embète également c'est que finalement ces derniers temps les livres deviennent de plus en plus des copies de Twilight. Les auteurs auraient-ils perdu leur imagination? ça se passe toujours de la même façon, ça devient lassant. Je lis une saga, ce n'est pas pour la "relire" encore et encore. J'ai beau beaucoup aimé la façon d'écrire de Lauren Kate (qui est qui plus est une personne adorable et trés proche de ces lecteurs), sa saga Damnés ne me transcende pas. J'ai bon espoir que pour le prochain tome, il se passe plus de chose et que je ne sois pas obligé de lire les 250 premières pages pour trouver ne serait-ce qu'une once d'action.
Pour ce qui est des personnages, on reprend les mêmes et on recommence un peu quoi. Je veux dire, Luce est déprimante. Comme on dit de nos jours elle a tout: le mec qu'elle aime, des amies, des parents qui l'aiment même si ils ne lui disent pas assez et elle trouve encore le moyen de se plaindre. Je sais c'est un personnage de fiction, c'est pour les besoins de l'histoire et tatati et tatata mais bon quand même. Dans le genre complexe et besoin du regard des autres, elle est pas mal elle.Daniel est le stéréotype même du romantique de nos jours, toujours à vouloir protégé sa bien aimée. Bref rien d'inchanger.Les amis de Luce ne sont pas les mêmes mais vous savez c'est un peu comme dans "Un diner presque parfait", y'a toujours celui qui aime toujours, l'allergique, celui qui est jamais content etc.... C'est pareil.
Outre une nouvelle déception le seul truc qui me garde en haleine est surement le fait que les tomes se finissent de façon trés évasive. On a envie et besoin de connaître la suite.
Je n'ai plus qu'à espérer que le prochain tome me réconciliera avec cette saga.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Roza2kincaid 89 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines