Magazine Cuisine

Gaspacho doux au coing (méthode infusé-cru)

Par Lof

Quince coing سفرجل (Photo LOF – coing doux, variété de coing à couteau qui se mange cru)

Pour 3 avec 600 ml d'eau
1 - La garniture :
Dans un petit saladier couper finement
- une tomate pelée épépinée pas trop mure
- un poivron pelé épépiné
- un tronçon de concombre pelé épépiné
Mélanger, réserver au réfrigérateur
2 - L’infusion :
Couper en fines allumettes 1 coing doux mûr dans l’eau (60 cl) faire bouillir l’eau,
la saler, ajouter
2 gousses d’ail écrasée,
un dizaine de fruits de butia mûrs
mettre à rafraîchir et à infuser 2 heures
Filtrer

Butia Pindo Palm (Photo LOF - butias)

3 – Servir
Mettre peu de garniture dans les assiettes, verser l’infusion glacée.
Dans cette soupe, les butias donnent une acidité fruitée, si on en a pas utiliser des prunes acidulées (le butia ressemble à une mirabelle acidulée).
Le coing apporte un fruité un rien tannique, en l'absence de coing choisir une pomme fruitée pas trop sucrée.
On peut ajouter un rien de Noilly-Prat ou de Martini Dry dans l’infusion (conseil libre de toute demande de Noilly-Prat) pour évoquer le parfum d’agrume.
Ni vinaigre, ni huile, c’est une soupe douce, pour la pleine chaleur du 15 août.

Gaspacho membrillo doux coing (Photo LOF - Gaspacho doux au coing)

De son côté Ann préfère la soupe froide de coing aux agrumes suivante :
Garniture : coing doux et blanc de cédrat en petits cubes, chair d'australian finger lime variété verte, jus de citron
Infusion salée 15 minutes : zeste de cédrat, ail, combava, tomate, curcuma en poudre.
Quand nous avons mangé cette soupe les fruits de butia n'étaient pas encore mûrs, il faut noter que ce fruit est acidulé en ce moment, en septembre il sera sucré, les butias donnent des fruits sans arrêt d'aout à décembre.

Butia capitata


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lof 904 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine