Magazine Amérique latine

Europe et Euro

Publié le 16 août 2011 par Laurent Carré

Panique boursière déclenchée par la crise sur les dettes des pays européens! Fondamentalement on se demande pourquoi de telles réactions, probablement excessives, alors que les problèmes sous-jacents même sérieux ne sont pas si dramatiques du moins à court ou moyen terme. En fait tout cela vient probablement de l'indécision d'une grande partie de la classe politique européenne et de ce que la sagesse des peuples n'est pas toujours avérée: nous ne sommes pas à l'abri d'un succès des idéologies régressives lepeno-mélanchonistes (et équivalents) qui nous enverraient au fond du gouffre.

Il y a aussi les spécialistes nous vendent leur solutions miracles en prenant comme exemple ce qui c'est passé en Argentine il y a dix ans et qui pensent que l'on peut sortir la Grèce de la zone Euro (et de l'Union Européenne) sans dégâts collatéraux considérables. Les Grecs sont déjà en train de retirer leur argent en liquide au cas où....

Non, il n'y qu'une sortie possible: par le haut, donc par l'intégration et la mutualisation. Ce sera probablement douloureux car il faudra lâcher des avantages et des prérogatives que l'on considérait comme acquis, mais nous n'avons pas le choix. Et tous ceux qui prétendent que l'on peut s'en sortir par l’isolationnisme national ou même régional sont à la fois ignorant de la réalité du monde et inconscient des dégâts que leur paroles pourraient provoquer.

Je recommande également de lire l'interview de Geogres Soros dans Der Spiegel ainsi que le point de vue de Joseph Stiglitz dans Challenges.

A suivre....


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Laurent Carré 21 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte