Magazine Culture

La face cachée de la lune, de Martin Suter

Par Litterature_et_chocolat @HeleneChoco

Un régal !

La face cachée de la lune, de Martin SuterUne prose efficace, un style enlevé et rapide, une histoire originale à la limite du thriller psychologique : Martin Suter a décidément du talent à revendre.

Dans La face cachée de la lune, il s’empare du lecteur et ne le lâche qu’en bout de course, haletant et abasourdi par cette épopée tragique et parfois burlesque. A lire de toute urgence!

.

RÉSUMÉ :

Urs Blank est un célèbre avocat d’affaires engourdi dans une vie un peu étriquée quoique confortable. Au hasard d’une rencontre, il avale quelques champignons hallucinogènes qui l’entraînent dans un « bad trip » terrifiant dont les effets secondaires s’avèrent redoutables et libèrent ses pulsions violentes.

.

MON AVIS : à dévorer de toute urgence!

La face cachée de la lune est un roman qui se lit comme un polar: efficace et sobre, le style se fait oublier au profit d’une intrigue déjantée et captivante. L’auteur ne se perd pas en digressions stylistique et littéraires, et mène son histoire tambour battant sans relâchement ni subterfuge inutile.

Au passage, Martin Suter lâche quelques remarques cinglantes et bien senties sur le monde des affaires et ses protagonistes gonflés d’importance tels la grenouille dans la fable de la Fontaine.

Et on se délecte de cette faculté que possède l’auteur à nous faire pénétrer les méandres du cerveau et de la psychologie humaine, bien aidé par une incroyable connaissance en champignons hallucinogènes et leurs effets sur la modification du comportement… que je vous laisse apprécier.

.

VOUS AIMEREZ SI…

… vous connaissez le monde des avocats d’affaires ou de la finance : on s’autorise quelques sourires grinçants face à ces hommes imbus et d’une froideur redoutable avec leurs congénères.

l’univers des drogues ne vous effraie pas : de même qu’on évite de lire Les heures souterraines, de Delphine de Vigan, quand on sort d’un burn-out, il est certainement préférable de remettre la lecture de La face cachée de la lune si on a récemment expérimenté un « bad trip » !

.

EXTRAITS :

Le ton est donné dès les premières phrases  :

- Aucun problème, répondit aimablement Urs Blank, qui se voyait bien gifler le Dr Fluri. Après tout, je suis là pour ça.
Ce n’était pas vrai.

Où l’on en apprend beaucoup sur les effets des psilos…

- Un trip à la psilocybine est comme n’importe quel autre voyage : tu peux définir l’objectif. Lorsque tu sais, avant le départ, où tu veux aller, tu y arrives en règle générale. Les débutants l’oublient le plus souvent. Ils se promènent, étonnés, comme Alice au pays des merveilles. Ceux-là s’égarent avant même de s’en rendre compte.

.

VOUS APPRÉCIEREZ PEUT-ÊTRE…

Le cuisinier, du même auteur

… Amélie Nothomb, qui possède une plume redoutable, manie l’humour et l’ironie avec bonheur et nous livre des récits (souvent) autobiographiques incroyables.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Litterature_et_chocolat 389 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines