Magazine Côté Femmes

Chic, c'est la rentrée !

Publié le 28 août 2011 par Thegirlnextdoor
Certes les vacances sont bel et bien terminées, mais quand on cherche bien, que l'on fait abstraction du soleil qui fait la gueule et des parisiens aussi d'ailleurs, on se rend compte que les occasions ne manquent pas de s'en réjouir, culturellement parlant j'entends. Voici les miennes.
Santigold en concert à la Gaité Lyrique le 6 septembre
Chic, c'est la rentrée !La new-yorkaise, anciennement connue sous le nom de Santogold, viendra présenter à la Gaité Lyrique son deuxième album qui s'annonce aussi réussi que le précédent. J'ai vraiment hâte de voir celle que tout le monde présente comme une bête de scène. Vous n'avez pas encore pris vos places ? C'est dommage car c'est complet... mais vous pouvez quand même vous consoler en écoutant ce premier extrait.

Le dernier James Frey...
Chic, c'est la rentrée !
...qui s'annonce être un excellent cru, subversif à souhait. L'histoire ? Celle d'un Jésus Christ dans le New-York du XXIème siècle.
« Dans ce livre, j'essaye d'imaginer l'histoire telle qu'elle serait si le Messie, ou Jésus-Christ, était toujours vivant et vivait à New York en plein XXIe siècle. À quoi est-ce qu'il ressemblerait, en quoi est-ce qu'il croirait, comment est-ce qu'il vivrait ? Il aurait des liaisons avec des hommes, engrosserait les filles, il soignerait les malades et pratiquerait l'euthanasie…
Et vous, que feriez-vous si vous le rencontriez ? Mon but n'était pas de réécrire l'histoire du Christ. Je voulais créer une nouvelle mythologie, une qui ait du sens dans un monde d'armes nucléaires, de connaissances scientifiques avancées, d'Internet, de tests et de manipulations génétiques, un monde où l'on ne considère plus l'homosexualité comme un choix. Ce que je voulais, c'était raconter une histoire, faire une oeuvre d'art qui prenne tout son sens dans un monde sur lequel nous savons des choses que les gens ou les écrivains ne pouvaient pas savoir, ni même imaginer, il y a 2000 ans. Ai-je atteint mon but ? Les lecteurs, le temps, et l'Histoire me le diront. » James frey

L'expo Diane Arbus au Jeu de Paume
Chic, c'est la rentrée !
Dès le 18 octobre, le Jeu de Paume nous proposera la première rétrospective française dédiée à la photographe. Une rétrospective de grande ampleur puisque c'est plus de 200 clichés qui seront présentés, ses photos les plus emblématiques mais également des clichés jamais présentés en France.
L'occasion d'admirer ses portraits de couples, d’enfants, de forains, de nudistes, de familles des classes moyennes, de travestis, de zélateurs, d’excentriques ou de célébrités dont la simplicité peut déstabiliser.
Et vous, qu'avez-vous de prévu pour cette rentrée ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Thegirlnextdoor 244 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte