Magazine Culture

ELRIC Les buveurs d'âmes de Michael Moorcock et Fabrice Colin (par Phooka)

Par Phooka @Phooka_Book

ELRIC Les buveurs d'âmes de Michael Moorcock et Fabrice Colin  (par Phooka)
Editions Fleuve Noir263 pages19,50 euros
Résumé :
Prince déchu, dévasté par la mort de son aimée, Elric de Melniboné a juré de ne plus jamais se servir de Stormbringer, son épée maudite qui boit les âmes et lui procure sa vitalité. Accompagné de son fidèle compagnon Tristelune, Elric, abattu et mourant, part en quête de son dernier espoir : l'Anémone Noire, une plante magique ne fleurissant qu'une fois par siècle, qui pourrait lui redonner des forces et de grands pouvoirs. Pour la trouver, il doit gagner les ruines de Soom, une cité perdue au coeur d'une jungle inhospitalière infestée de créatures maléfiques...
L'avis de Phooka:
D'abord pour répondre à une question générale: Oui ce roman peut très bien se lire même si on n'a pas lu les autres tomes d'Elric ! Ce n'est pas parce qu'il est "labellé" Tome 10 qu'il faut avoir lu les neuf autres pour comprendre et apprécier! Par contre si vous avez aimé n'hésitez pas à lire les originaux bien sûr ... ;)
Un peu d'histoire Phookaïenne .... Il y a longtemps bien longtemps dans une lointaine contrée, Phooka a lu la saga d' Elric de Moorcock. Elle se souvient qu'elle avait beaucoup aimé et que Elric n'était pas ordinaire, en tout cas pas un héros dans le sens dont on l'entend généralement. mais la Phooka étant une espèce à la mémoire limitée et défaillante, elle ne se souvient quasiment de rien de plus .... Elle a donc attaqué cet opus numéro 10 avec la même fraicheur d'âme que tous ceux qui ne connaissaient pas Moorcock et son héros Albinos. Fin de la parenthèse.
Et de la fraîcheur d'âme, il en faut croyez-moi pour contrecarrer celle, si tourmentée de notre pauvre Elric. (Elric les belles cuisses si on en croit les commentaires féminins à propos de la couverture, mais ceci est un autre sujet ...). Elric est un prince déchu dont la principale compagne est son épée, Strombringer. Une épée peu ordinaire qui se nourrit des âmes de ceux qu'elle tue. Une épée qui a tué la fiancée d'Elric qui depuis a juré de ne plus jamais s'en servir. mais Elric et Strombringer sont étroitement liés. Sans elle, il dépérit, mais avec elle il devient un monstre sanguinaire ... On comprend bien sûr très vite qu'Elric ne soit pas un joyeux drille ...
Accompagné de Tristelune, son fidèle compagnon, Elric part à la recherche de l'anémone noire, cette plante qui ne fleurit qu'une fois par siècle et qui, il l'espère du moins, pourra le sauver.
Elric est presque mourant, son énergie n'étant plus alimenté par Stormbringer et il va devoir se faire violence pour avancer et pour garder Stormbringer au fourreau comme il se l'est promis.  Il va évidemment rencontrer bien des embûches, et sans Stormbringer pour lui procurer force et pouvoir, il aura bien du mal à s'en sortir. Heureusement il va croiser en chemin de l'aide inespérée.
Franchement j'ai retrouvé Elric avec beaucoup de plaisir. Ce héros si fatigué et désespéré est vraiment un personnage très fort et hors du commun. Mais les personnages secondaires ne sont pas en reste et chacun va apporter sa pierre à l'édifice. Ces femmes et ces hommes qui accompagnent Elric ne sont pas manichéens. Ils ont tous leur part d'ombre, ce qui les rend plus réels et plus attachants. Le récit, très court finalement, est émaillé de combats ... pas forcément gagnés d'avance d'ailleurs (voire même plutôt perdus d'avance puisque Elric ne veut/peut pas utiliser Stormbringer).  La lecture coule, fluide et agréable. aventure, action, tout les ingrédients y sont pour procurer un réel plaisir.  J'ai vraiment dévoré ce roman,comme on dévore une friandise, c'est-à-dire avec beaucoup de gourmandise. 
Ce livre aura été un excellent moment de lecture, une fenêtre de fraicheur et même si je ne pense pas en garder un souvenir impérissable c'est déjà pas si mal. Et puis surtout, ça m'a vraiment donné envie de me replonger dans mes vieux Moorcock du coup et ça aussi c'est bien! :))
Donc n'hésitez pas à vous y plonger. Que vous soyez fan de la saga ou que vous la découvriez ! ;)
Lecture commune avec :
Ptitetrolle de http://lecturestrollesques.blogspot.com/
Mallou de http://labibliodemalou.blogspot.com/
Vozrozhdenyie  de http://livresanctuary.canalblog.com/
Babynoux de http://bibliotheque-quilittout.over-blog.com/
Lebonsai de http://www.bonsaisandbooks.com/
Lamalal' de http://readingisliving.blogspot.com/
Et bien sûr: La chronique de Dup 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines