Magazine

I am a scientologist.

Publié le 21 février 2008 par Josst
  


      I am a scientologist.


Comme il ne se passe pas une journée sans qu'il émane des plus hautes sphères de l'Etat, des mots et des idées lourdes de sens, nous, on est content! On est content parceque cela nous donne matière à écrire.
Un débat s'achève que déjà, un autre vient le remplacer, ne manquant pas de cacher habilement aux yeux des médias, le véritable problème auquel nous français, devons faire face au quotidien.
Ce mercredi ( 20/02) filtrait donc au hasard de quelques déclarations parues dans VSD, une bien étrange polémique.
Selon l'hebdo, Emmanuelle Mignon, directrice de cabinet de Nicolas Sarkozy, aurait déclaré que les sectes était en France, je cite, un "non-problème", allant même jusqu'à qualifier de "scandaleuse" la liste instituée en 1995 par la commission d'enquête parlementaire visant à repertorier les organisations de type sectaire.

+ d'articles sur le sujet.
- 20 minutes
- Le Monde

- Le Point

A force de trop trouver des mots qui raisonnent comme dirait Jennifer, et de ne pas mesurer leurs paroles, les politiques vont finir par rendre fous nos médias!
Enfin, là n'est pas le sujet de "fond" de ce billet, qui préfère laisser de côté les petits tracas d'une politique tapis roulant ( vous savez ce truc sur lequel on coure mais on avance pas...) pour éveiller d'avantage votre curiosité peopolitique peopolesque malsaine.

Tout le monde connait la scientologie. Mais tout le monde ne connaît pas, hors mis le type qui réussit toujours ses missions impossibles, des célébrités adeptes de la secte. Rassurez-vous, on va vous aider ...

La scientologie a compris, et cela dés sa création en 1954, l'importance que pouvait revêtir l'image au sein d'une stratégie marketing internationale.
Très vite, elle a donc cherché des voix, des visages connus et reconnus à travers le monde, susceptibles de séduire au travers de leur "universalité" des millions d'individus.
Et "quoi" de mieux qu'une star hollywoodienne pour vendre un produit, une marque, un concept, une spiritualité?

En 1955, Ron Hubbard, fondateur de l'Eglise de scientologie, soucieux alors d'inscrire à son mouvement le plus grand nombre, lance le "Project Celebrity" qui doit inciter les adeptes à recruter de véritables stars. Aujourd'hui, nombreuses sont celles qui se revendiquent de la secte...

John Travolta est converti en 1975 alors qu'il lit quelque temps auparavant l'ouvrage fondateur de la scientologie: La dianétique, la science moderne de la santé mentale.
Mimi Rogers longtemps adepte de la secte a passé le flambeau à bon nombre de ses anciens compagnons (Tom Cruise, Sonny Bono,...)
Kirstie Alley intègre l'Eglise de scientologie en 1979.
Lisa Marie Presley introduite par John Travolta dans les années 70.
...  + le diaporama 

Contrairement aux Etats Unis ou la scientologie est considérée au même titre que l'Islam ou le christiannisme, comme une religion, la France ne la reconnaît qu'en terme de secte.
Pourtant certains français ne cachent pas leur attachement à la secte.
C'est le cas d' Arnaud Boetsch , ancien joueur de tennis et qui n'est autre que le représentant officiel de l'Eglise de scientologie en France.


+Vidéo.



Tom cruise et la Scientologie (VOST).
envoyé par LZW

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Josst 15 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte