Magazine Cinéma

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

Par Mysenseoftaste

Autre passage obligé.

Cette rétrospective de street art depuis les 7O’s ne pouvait pas non plus m’échapper : voir du Banksy en vrai ! Autant d’artistes que je ne connaissais pas encore réunis dans un même espace ! Je salue l’initiative de Jeffrey Deitch – le directeur du MOCA – Roger Gastman & Aaron Rose, les initiateurs de ce projet abrité à la Geffen Gallery, l’annexe du musée de Los Angeles, Downtown.

Pour commencer, on entre dans un vaste espace moderne qui répartit des coins et recoins par artiste.

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

Les thèmes abordés étaient, immanquablement, la culture skate et les graffeurs, des affiches & photos, le hip hop versions danse et mode, quelques extraits vidéos, ainsi que des toiles, des installations et carrément des quartiers et des expos reconstitués dans l’expo avec un passage lugubre et absolument dément de Neckface, dont l’entrée se présentait ainsi :

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

Les installations fabuleuses des Os Gêmeos – mon coup de coeur – repérées dès leur outdoor intrigant. Ces jumeaux brésiliens font des personnages absolument magnifiques avec beaucoup d’humour je trouve (mais où vont-ils chercher cette créativité ?), comme ceux-ci :

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

& celle de Craig R. Stecyk III :

My L. A Diary – Last part : Art in the street. Unexpected.

Sans compter les oeuvres de Revok, Roa & l’installation origamique de Swoon, une folie.

Plus précisément, des photos old school de rappeurs des 8O’s, ou de skaters en noir et blanc de Terry Richardson, Spike Jonze & de Larry Clark ; les murs dédiés à Shepard Fairey, Banksy, Keith Harring et un tableau sous verre de Basquiat ; nos figures françaises, avec notamment JR, André & Space Invader.

Finir mon voyage par ce rassemblement était incontournable.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mysenseoftaste 155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte