Magazine Cinéma

Cher John

Par Rudykir @rudykiri

Aujourd’hui je vous présente cher john, une romance très sympathique.

Pitch : John, jeune militaire, profite de sa permission pour surfer sur les plages de Charleston,
et passer quelques jours avec son père.
Il rencontre Savannah, jeune étudiante à la fac, toute de suite, c’est le coup de foudre.

Mais (éh oui il y a toujours un “mais”) hélas la permission de John se termine et il doit reprendre son service pour encore un an. Savanna promets à John qu’elle va l’attendre, ils s’écrivent des lettres enflammées aussi si souvent qu’ils le peuvent, mais leur amour longue distance va t-il survivre ?

Cher John

Cher John est réalisé par Lasse Hallström, qui a notamment réalisé l’excellent Gilbert grappe ou encore Hatchi, enfin bref Lasse Hallström n’en n’est pas à son coup d’essai.

Dans son film c’est Chaning Tatum qui va interpréter John, on a pu l’apercevoir récemment dans Public ennemies ou encore l’aigle de la neuvième légion et je dois dire que dans cette romance épistolaire, il s’en sort plutôt bien.

Pour jouer Savannah, il a fait appel à Amanda Seyfried, habituée à des séries comme big love, Veronica mars, et quelques films récents le petit chaperon rouge, mamma mia. Amanda Seyfried n’est pas une débutante, mais je touve toujours que son visage est figé presque dénué d’expressions, c’est bien dommage mais ça n’altère en aucun cas la qualité du film !

Le père de John est joué par un immense acteur, Richard Jenkins, tout simplement prodigieux dans the visitor,où il m’avait presque donné envie de jouer du djembé ^^.

Cher John

Dans cher john, il est certes le père de john mais il est également un adulte autiste, inconditionnel de numismatique.
Il joue son rôle encore une fois à la perfection, il possède un talent monstreux et gagne à être plus connu !

Pour conclure, Cher John est un excellent film , Une belle romance emportée par de bons acteurs, certes ce film est assez fleur bleue
mais il tient sans conteste la route, l’intrigue est rondement menée, avec juste ce qu’il faut de mélancolie et d’amour,
on ne s’ennuie pas une seule seconde.

Je trouve également assez plaisant que le dénouement ne soit pas gaché par un happy end “bateau” comme on en voit si souvent dans les histoires d’amour. Le fait que le réalisateur laisse le choix au spectateur d’imaginer le futur de ses protagonistes est assez sympa !

Que du positif pour ce film allez donc l’acheter ou le louer !


CHER JOHN – bande annonce – VF par metropolitan_filmexport

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rudykir Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines