Magazine Amérique latine

Evo Morales veut mettre fin à la dictature des Nations Unies.

Publié le 19 septembre 2011 par Rene Lanouille
Le président bolivien veut faire la révolution à l’ONU afin de mettre fin à la « dictature ». Evo Morales veut mettre fin à la dictature des Nations Unies. Morales a confié à un groupe de journalistes hier soir que la résolution de l’ONU de Mars dernier a fait office de parapluie pour permettre les interventions aériennes de l’OTAN. Selon Morales, les autorités internationales doivent empêcher l’OTAN, mené par les Etats-Unis, d’organiser des attaques militaires contre la Lybie. Le conseil de sécurité de l’ONU est constitué de 15 pays, notamment de 5 nations permanentes qui ont le droit de veto : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, la France, la Chine et la Russie.

Concernant la nécessité de réformer les nations unies et l’incapacité de protéger le droit international, Morales critique également les Etats-Unis pour imposer un embargo économique et financier contre Cuba.

En 2010, 187 pays ont voté pour la levée de l’embargo mais les Etats-Unis et Israël ne souhaitent pas céder sur le sujet. « Washington ne respecte rien, » affirme Morales. « Et l’ONU ne fait rien pour que la loi soit respectée. » Evo Morales est actuellement en séjour à l’île de Cuba où il est venu soutenir son ami, Hugo Chavez, qui suit un nouveau traitement pour son cancer.






Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte