Magazine Culture

"Liberating publishers and developers to concentrate on the game instead of the plumbing"

Publié le 24 février 2008 par Benjamin Mialot

Un coup d'ombre pour Valve Software, qui vient de jeter un petit pavé dans la mare de l'industrie du jeu vidéo avec l'annonce de la mise à disposition de sa solution Steamworks, soit un ensemble d'outils de développement utilisés sur des jeux comme Half-Life 2 et la Orange Box : système de cryptage et de validation via la plate-forme Steam pour réduire le piratage qui s'opère avant la sortie d'une production, chat vocal, mises à jour automatiques, statistiques et suivi des ventes, services de social networking... Le tout entièrement gratuit pour les studios indépendants et éditeurs modestes qui souhaitent gagner du temps et de l'énergie pour se concentrer sur l'aspect créatif de leurs jeux. La démarche n'est évidemment pas désintéressée puisqu'elle renforcera l'influence du logiciel Steam et du studio qui l'a mis au point, mais quand même, les bénéfices que le secteur et les joueurs pourront retirer de l'adoption de Steamworks semblent conséquents.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Benjamin Mialot 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine