Magazine Culture

The Wedding Bells - Fiche d'Introduction et Critique

Publié le 25 février 2008 par Blabla-Series
   The Wedding Bells – The overall effect is pleasing, light and cheerful.
Crée par David E. Kelley (Friday Night Lights, Boston Legal, The Practice, Life on Mars)
Diffusion sur FOX
Series Premiere le 7 mars 2007
Saison 1 en cours
Format 42mn – 13 épisodes

Cast
Teri Polo (The West Wing, The Practice, I'm with Her), KaDee Strickland (Girl Interrupted), Sarah Jones (Ugly Betty, Huff, Big Love), Missi Pyle ( Heroes, My Name Is Earl, Charlie & The Chocolate Factory), Michael Landes (Lois & Clark), Benjamin King, Chris Williams( Weeds, Monk).
Show SynopsisLe Wedding Palace est l’endroit idéal pour le mariage parfait. Dirigé par les trois sœurs Bell, l’entreprise a du mal à redémarrer, les sœurs ayant elles même beaucoup de mal à organiser leur vie.
Critique
Malgré des critiques assassines, l’impression après le pilot de The Wedding Bells est pour ma part plutôt positif. Ce n’est pas la série du siècle, ni même de la saison, ce qui tombe très bien vu que la Fox cessera de la diffuser après les sept premiers épisodes ; pourtant je n’ai trouvé ça ni à l’eau de rose, ni superficiel. Evidemment, une série sur une entreprise de mariages, c’est un peu l’opposé de l’entreprise Fisher et Diaz de Six Feet Under, c’est davantage coloré et aromatisé mais the Wedding Bells ne va pas jusqu'à sentir la naphtaline et le taffetas.

C’est vrai, les clichés sont là : la mariée en proie au doute, la mariée qui se fait la malle, la mère directrice, les chansons ringardes. Mais ces mêmes clichés sont habilement maîtrisés par la série qui joue de son propre thème pour être drôle et agréable à souhait.

Entre celle qui ne parvient à aimer, celle qui a un mari collant et qui craque pour le cuistot, celle qui couche pour tomber amoureuse, le trio de choc sans être particulièrement attachant est assez sympathique. The Wedding Bells bénéficie en outre de rôles secondaires fort enrichissants, comme le rôle de Missi Pyle parfaite en Elle Woods totalement déglinguée, et surtout le rôle des deux jumelles insignifiantes et salopes notoires et leur réplique déjà culte « Don’t take this personnally, but we’re totally afraid by black people. Not the Cosby kind. »

The Wedding Bells est en conclusion une comédie très sympathique parfois même très drôle qui je pense sera, comme Brothers & Sisters mon soap guilty pleasure à moi

MàJ : La FOX venant d'annuler la série après la diffusion du septième épisode, diffusé courant Avril, cette catégorie s'achèvera probablement ainsi.

The Wedding Bells - Fiche d'Introduction et Critique


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blabla-Series 8 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte